-- -- -- / -- -- --
Nationale

Selon Global firepower l’ANP est en progression : 2e armée arabe

Selon Global firepower l’ANP est en progression : 2e armée arabe

L’armée algérienne est la seconde plus puissante armée dans le monde arabe et dans le continent africain faisant d’elle une des plus importantes forces de dissuasion dans le monde, selon un rapport établi cette semaine par Global Firepower, un centre américain spécialisée dans l’étude du niveau des armées dans le monde.

Il s’agit du même classement qu’elle occupait l’an dernier dans le monde arabe, mais elle progresse de quatre places dans le monde, occupant la 27e sur 126. Dans ce classement 2015 établi selon un index attribué a chaque pays, l’armée algérienne est derrière l’Egypte (18e mondial) dans le monde arabe devant l’Arabie Saoudite (28e mondial), la Syrie (42e) le Maroc 49e) les Emirats (50e) la Tunisie (58e) et la Jordanie (64e). La Somalie occupe le bas du tableau arabe et mondial (126e). En Afrique, l’Algérie est seconde devant l’Afrique du Sud (32e) et le Nigeria (41e), les deux principales puissances économiques du continent.

L’Algérie devance dans ce classement des pays comme l’Espagne, les Pays-Bas, le Mexique, la Belgique, la Corée du Nord et l’Argentine. L’étude, basée sur 50 facteurs auxquels est soumis chaque pays concerné, brasse autant le niveau économique que le potentiel militaire ainsi que le niveau des infrastructures du pays. Il s’agit, selon les rédacteurs du rapport, de donner une vision plus proche de la réalité de l’état de chaque puissance militaire.

« Nous espérons qu’il (le classement) présente une perspective impartiale sur le potentiel force militaire conventionnelle d’un pays donné si ce n’est que pour alimenter le débat sain », précise Global Firepower à propos des éléments pris en considération dans l’établissement du classement. Le site spécialisé souligne, en tout cas, les principaux éléments pris en compte et ceux qui ne l’ont pas été. A titre d’exemple, la capacité nucléaire n’est pas prise en considération. De même que le leadership militaire-politique actuel.

A contrario, les facteurs géographiques « influencent » le classement de tous les pays, selon Global Firepower. Au niveau mondial, les Etats-Unis, la Russie et la Chine occupent le haut du tableau, suivis de l’Inde, la Grande-Bretagne, de la France et de la Corée du Sud. Israël occupe la 11e place derrière la Turquie. Le rapport fournit le potentiel militaire de chaque pays.

L’Armée algérienne possèderait, selon le document, 975 chars, 1 898 blindés et 600 canons aptes à accomplir leur service militaire tandis que le nombre des soldats actifs a atteint 512 000 en plus de 400 000 soldats de réserve. S’agissant les forces navales, 60 pièces navales sont au profit de l’Algérie, dont trois frégates, six bombardiers, quatre sous-marins ainsi que 83 unités pour la défense de la côte.

Quant aux forces aériennes, l’Algérie possède 448 pièces formant une puissante flotte, dont 89 avions de chasse, 99 avions d’attaque, 225 de transport, 62 réservés à la formation, 210 hélicoptères et 38 hélicoptères d’attaque. Le document indique que l’Algérie possède 157 aéroports de différents types et 38 ports de marchandise en plus d’un réseau routier de plus de 111 000 km considéré comme le plus étoffé d’Afrique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email