-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sellal inaugure le 48e FIA

Sellal inaugure le 48e FIA

La 48e édition de la Foire internationale d’Alger a été inaugurée par le Premier ministre Abdelmalek Sellal hier au palais des expositions. 1385 entreprises dont plus 74 étrangères prendront part à cet événement qui se tiendra jusqu’au 1er juin.

Cette année la FIA sera sous le thème « la diversification économique pour une croissance durable », avec comme invité d’honneur l’Inde avec 84 entreprises, et représenté lors de l’inauguration par le ministre d’Etat chargé du commerce et de l’industrie Nirmala Sitharaman. Le Premier ministre était accompagné de plusieurs membres du gouvernement ainsi que de représentants du corps diplomatique accrédité. 

La FIA l’un des plus grands événements économiques en Algérie, intéresse de plus en plus les plus grandes entreprises étrangères avec plus de 740 qui représentent une trentaine de pays. La FIA 2015 se tiendra sur une superficie de 51 211 m², dont 12 533 m² réservés aux exposants étrangers, soit 24% de la surface globale.

En revanche les exposants nationaux occuperont 38 678 m², soit 76% de la surface globale. Pour ce qui est des participants ils sont issus des quatre coins du globe avec (six pays d’Europe, six d’Asie, quatre des Amériques, six du monde arabe et trois pays d’Afrique subsaharienne).

Le monde arabe est représenté par la Tunisie, la Libye, l’Egypte, la Jordanie, la Syrie et la Palestine. L’Europe est, quant à elle, représentée par l’Allemagne, la France, l’Italie, le Portugal, la Turquie et la Pologne. Pour l’Asie, ce sont des entreprises chinoises, vietnamiennes, indiennes, malaisiennes et iraniennes qui sont présentes alors que les Amériques sont représentées par les Etats-Unis, le Brésil, Cuba et le Chili.

Le Sénégal, la République du Soudan et le Niger seront les seuls pays de l’Afrique subsaharienne à prendre part à cette foire internationale.

Selon le ministre du Commerce Amara Benyounes, le choix de l’Inde comme invité d’honneur s’explique par « le fait que ce pays est un exemple en matière de développement, de diversification économique et de croissance ». L’an dernier l’Inde était le 17e client de l’Algérie pour un montant de 625 millions de dollars et son 12e fournisseur avec 1,2 milliard de dollars.

Plusieurs secteurs sont représentés cette année à la FIA, dont les principaux sont l’agroalimentaire, l’énergie, la chimie et la pétrochimie, l’électrique et l’électronique, le textile, les travaux publics et les matériaux de construction, la mécanique, la sidérurgie et la métallurgie, ainsi que l’ameublement et décoration.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email