-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sellal écarte le recours de l’Algérie à l’endettement auprès du FMI

Sellal écarte le recours de l’Algérie à l’endettement auprès du FMI

Face à la crise pétrolière qui fragilise de plus en plus les ressources financières de l’Etat, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a écarté tout éventuel recours de l’Algérie au Fonds monétaire international (FMI) pour demander de l’argent.

« Il est inconcevable d’avoir des recettes en milliards de dollars, de les consommer et d’aller s’endetter ensuite auprès du FMI », a-t-il déclaré hier depuis Sétif lors d’une visite de travail effectuée dans cette ville.

Pour endiguer la crise, le Premier ministre a appelé les investisseurs privés à « aller vers la production et l’investissement sans arrêt ». Se voulant rassurant, Sellal a affirmé que la situation est maîtrisée. « L’Etat algérien maîtrise la situation et les Algériens doivent se rassurer définitivement parce que la politique du président de la République est claire et elle s’oppose à tout immobilisme », a-t-il lancé.

Le Premier ministre, qui inspectait le projet d’extension de la cimenterie d’Ain El Kebira a ajouté qu’il est « impératif » que l’Algérie devienne exportatrice du ciment et d’acier en réalisant un surplus de production en 2018. Il a rappelé dans ce contexte que le pays produit actuellement deux millions de tonnes d’acier, relevant que ce volume va augmenter avec les trois projets (Bethioua, Bellara et El Hadjar) où la production « devrait s’accroître ».

Lors de cette visite d’inspection, Sellal s’est également rendu dans la commune d’El Eulma (27 km de Sétif) où il a inauguré un complexe de fabrication de profilés en aluminium et cuivre, fruit d’un investissement privé de 3,4 milliards de dinars.

Sur le site de cette immense unité de production étendue sur une superficie de 145 000 hectares, Sellal a déclaré que la wilaya de Sétif était « un exemple » en matière de production et d’investissements privés. « En 2015, 73 % des emplois créés dans cette wilaya l’ont été par le secteur privé et quand ce dernier gagne, l’Etat gagné aussi », a-t-il dit.

Le grand complexe inauguré par le Premier ministre à El Eulma commencera, courant 2016 à produire, en plus de l’aluminium, des profilés en cuivre, selon les explications de l’opérateur, gérant de la S.a.r.l « El Acher Min Ramadhan ». Employant 459 personnes, cette unité envisage de porter ce chiffre à 1 200 travailleurs. Son fonctionnement à plein régime permettra de substituer le produit algérien aux profilés importés en devises fortes.

Ouverture du capital : les entreprises stratégiques non concernées 

Avant de quitter cette unité, Sellal a saisi l’occasion pour rappeler que les sociétés nationales stratégiques ne sont pas concernées par l’article 66 de la LF 2016 relatif à l’ouverture du capital, estimant que cet article approuvé par les deux chambres est venu renforcer le secteur économique public. « L’article 66 de la loi de finances 2016 va renforcer le secteur public, et les entreprises nationales stratégiques comme Sonatrach ne sont pas concernées par cet article », a-t-il tenu à assurer en précisant également que l’article 71 de cette même loi est un outil « technique et financier », relevant dans ce sens que l’Etat est « pragmatique » et « considère que lorsque les entreprises réussissent à engranger des bénéfices et créer de l’emploi, cela peut profiter à tout le pays ».

Il a réitéré, par la même occasion, la détermination de l’Etat à « encourager les investisseurs nationaux et étrangers, dans le cadre du respect de la règle 51 /49. Concernant le volet social, le Premier ministre a inspecté un nouveau pôle urbain de 3 392 logements participatifs et promotionnels aidés.

Ces projets finalisés, dont le coût a dépassé 9,6 milliards de dinars, ont mis à contribution pas moins de 43 entreprises privées, dont une étrangère, qui ont lancé les travaux en juillet 2011. Ce pôle, baptisé « Cité-du 11-décembre-1960 », a généré près de 5 100 postes de travail temporaires.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email