-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sellal au centenaire de la «grande guerre»

Sellal au centenaire de la «grande guerre»

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, se trouve depuis mardi en Belgique pour assister aux cérémonies officielles de commémoration du centenaire du début de la Première Guerre mondiale, prévues à Ypres et à Nieuport, dans le nord du pays.

M. Sellal, qui représente le président de la République Abdelaziz Bouteflika à cette commémoration aux côtés du couple royal de Belgique, de la chancelière allemande Angela Merkel et de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement étrangers.

La Belgique commémore à Nieuport et à Ypres, le centième anniversaire de la bataille de l’Yser et de la première bataille d’Ypres. Cette cérémonie officielle et solennelle aura pour thèmes le refus de la soumission, l’inondation de la plaine de l’Yser, et la mise à l’honneur de la figure du Roi-Soldat. La cérémonie de commémoration s’est déroulée au Monument Roi Albert 1er à Nieuport.

Ce mémorial, qui vient d’être rénové, a été érigé en 1938 pour commémorer le rôle du roi lors de la Grande Guerre notamment lors de la bataille de l’Yser, lorsqu’il décida de rester auprès de ses troupes pour défendre le sol belge. Fin octobre 1914, l’ordre a été donné de déclencher une vaste inondation des plaines de l’Yser afin d’arrêter la progression de l’ennemi allemand sur le front belge.

C’est le début de la bataille de l’Yser et, quelques kilomètres plus au sud, de la première bataille d’Ypres, racontent aujourd’hui les belges qui affirment que cette guerre demeure gravée dans la mémoire collective du peuple.

Des Algériens, alors sous le joug colonial français, avaient participé à ces batailles. Aujourd’hui, un mémorial baptisé le « carrefour des roses » est dédié à la 87e division d’infanterie (DI) territoriale et à la 45e DI algérienne pour rendre hommage à ces soldats qui ont combattu aux côtés des soldats belges, britanniques, français et de nombreux autres venus de plusieurs pays. Il s’agit de la seconde commémoration à laquelle participe Sellal cette année après le 70e anniversaire du débarquement en Provence, en compagnie de douze anciens combattants algériens ayant pris part à ce débarquement.

Des combattants « indigènes « , des anciennes colonies françaises en Afrique, y compris algériens, ont débarqué massivement le 15 août 1944 sur les côtes de Provence pour combattre, aux côtés des alliés, l’avancée de l’armée allemande. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email