Séisme au Maroc : L’Algérie prête à dépêcher en urgence une équipe d’intervention – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Séisme au Maroc : L’Algérie prête à dépêcher en urgence une équipe d’intervention

L’Algérie est prête à dépêcher en urgence, dans le cas où le Maroc accepte l’aide algérienne, une équipe d’intervention de la Protection civile comprenant 80 secouristes spécialisés, suite au puissant séisme qui a frappé le pays.

C’est ce qu’a indiqué ce dimanche, Lounes Magramane, porte-parole du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger.

« Dans le cadre de l’aide logistique et matérielle d’urgence que notre pays est disposé à apporter au peuple marocain frère, pour faire face aux conséquences du puissant séisme, l’Algérie offre le déploiement en urgence dans le cas où le Royaume du Maroc accepte cette offre d’aide d’une équipe d’intervention de la Protection civile comprenant 80 secouristes spécialisés », a précisé le porte-parole.

Cette équipe d’intervention « est répartie comme suit : une équipe cynophile spécialisée dans la recherche et l’identification des personnes sous les décombres, une équipe de sauvetages et de recherches, une équipe médicale, ainsi qu’une aide humanitaire de premier secours, notamment des tentes, des lits de camp et des couvertures », a ajouté la même source.

Notant également que les hautes autorités algériennes ont également décidé d’ouvrir l’espace aérien aux vols pour le transport des aides humanitaires et des blessés.

Il est à rappeler que le Maroc a été frappé ce samedi par un violent tremblement de terre de magnitude 7, faisant plus de 2 000 morts selon un bilan provisoire. Les secouristes cherchent toujours les survivants dans les décombres.

L’épicentre se trouvait dans les montagnes du Haut Atlas, à 71 km au sud-ouest de Marrakech, à une profondeur de 18,5 km, a indiqué l’US Geological Survey. Il y a eu une réplique de 4,9 19 minutes plus tard. D’autres secousses auraient également été ressenties dans la capitale Rabat, à environ 350 km de là, ainsi qu’à Casablanca et Essaouira. Le séisme a également été ressenti en Algérie, mais il n’avait causé ni dégâts ni victimes.

Les autorités marocaines ont déclaré que le séisme a tué des personnes dans les provinces et municipalités d’Al-Haouz, Marrakech, Ouarzazate, Azilal, Chichaoua et Taroudant, ajoutant qu’au moins 1 400 personnes ont été grièvement blessées.

Des vidéos non vérifiées diffusées sur les réseaux sociaux montrent des bâtiments endommagés, d’autres bâtiments tremblants et des rues jonchées de décombres. On voit des gens fuir alarmés et certains marcher à travers des nuages de poussière.

Des rapports font également état de familles coincées sous les décombres de leurs maisons et de dégâts causés à certaines parties de la médina de Marrakech, un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les hôpitaux de la ville ont vu affluer des blessés et les autorités ont appelé les habitants à donner leur sang.

Les habitants auraient décidé de rester hors de chez eux au cas où la ville serait secouée par de puissantes répliques.

Il s’agit du tremblement de terre le plus meurtrier au Maroc depuis qu’Agadir a été dévastée par un séisme de magnitude 6,7 en 1960, qui avait fait plus de 12 000 morts. Le séisme de vendredi a également été le plus puissant à avoir frappé le Maroc depuis plus d’un siècle.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email