-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sécurité sociale : Vers des réformes profondes

Sécurité sociale : Vers des réformes profondes

L’évaluation du système de sécurité sociale est de mise, d’autant que le problème du financement des caisses se pose sérieusement et constitue une menace avérée sur sa pérennité. Il s’agit d’une mission exigeant un travail de réflexion approfondi et ouvert à plusieurs cercles sans exclusive, y compris l’assuré social. 
C’est ce qu’a déclaré ce samedi le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hassane Tidjani Haddam, lors d’une journée d’information dédiée aux enjeux et perspectives du secteur de la sécurité sociale, organisée au centre familial de Ben Aknoun.
L’ancien directeur général de la CNAS (Caisse nationale des assurances sociales) a indiqué que cette rencontre sera une occasion pour cerner les insuffisances et les disfonctionnements que connaissent les divers organismes relevant de la sécurité sociale, dans le but d’étudier toutes les réformes à introduire prochainement. Le développement du système durable et stable de sécurité sociale, précise-t-il, se fera à travers l’innovation de nouveaux mécanismes. A la question de connaître les principaux axes de cette réforme, Tidjani Haddam a fait savoir que les pistes de la réflexion se dégageront après un « benchmarking ». Et d’expliquer succinctement sur ce point : « Nous allons partir des expériences des sécurités sociales existant à travers le monde pour savoir où on est pour pouvoir se projeter dans les nouvelles réformes ».
De ce fait, la sécurité sociale aura désormais du pain sur la planche et devra mobiliser toutes les ressources humaines que recèle le secteur et qui sont au nombre de 44 000 employés, ajoute le ministre. Une équipe du Bureau international du travail (BIT) sera associée à ce travail de réforme ainsi que des experts de l’Association internationale de la sécurité sociale. 
L’intervenant, à l’occasion du 57e anniversaire de la sécurité sociale de l’Algérie indépendante, a souligné l’importance du rôle de la presse nationale dans la sensibilisation sur l’impératif de préserver le système de sécurité sociale qui est de la responsabilité de tout un chacun.
Toutefois, Tidjani Haddam s’est félicité des progrès réalisés dans le secteur de la sécurité sociale et considère que le système adopté en Algérie est parmi les meilleurs en la matière dans le monde. Le ministre argumente ses appréciations par la couverture sociale qui profite à plusieurs couches de la population, et ses services, soucieux de mettre à la disposition des usagers une meilleure qualité du service public.
Cette rencontre a été tenue en présence des représentants des ministères de la Santé et de la Solidarité nationale, ainsi que des différents organismes sous tutelle (CNAS, CNR, CASNOS, CACOBATPH, ONAPH).
Plusieurs thématiques, rappelons-le, ont été abordées à travers trois séances, où les panelistes ont évoqué « la sécurité sociale entre hier et aujourd’hui », « le service public en amélioration continue » et « la sécurité sociale pour quelles réformes ». 
Aziza Mehdid

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email