-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sécurité IT : Le dernier des soucis des entreprises algériennes

Sécurité IT : Le dernier des soucis des entreprises algériennes

A l’heure où le monde est géré par les réseaux, les entreprises algériennes se contentent d’un antivirus et d’un pare-feu pour sécuriser leurs réseaux informatiques. Elles ne mesurent pas du tout ou très peu l’importance des risques encourus.

Mais le plus grand danger est surtout l’ignorance », estime Ouahiba Kebir, de CISCO Systems Algeria, une société spécialisée dans les solutions réseaux. Dans un entretien qu’elle a accordé au site électronique français zonebourse.com dans sa livraison d’hier, Ouahiba Kebir a assuré que le taux de pénétration en matière de sécurité informatique en Algérie est en train d’évoluer considérablement, comme l’a souligné dernièrement l’ARPT qui fait état de près de 25 %.

L’interviewée considère que l’Algérie est en train de connaître de grandes mutations. Peut-être pas au rythme qu’elle pourrait avoir. Mais elle change à la faveur d’un certain nombre d’atouts avec notamment un marché des plus florissants, mais aussi une expertise des plus prometteuses.

La représentante de cette firme internationale américaine constate que malheureusement, la sécurité informatique ne fait pas encore partie de la culture managériale des sociétés algériennes. Elle déplore aussi le fait que pour la majorité des chefs d’entreprises algériens, « investir dans les campagnes publicitaires pour soigner son image est plus utile ».

Elle fait observer que les entreprises qui cherchent à se mettre au niveau international accordent de l’importance à l’informatique qui est un outil incontournable de gestion, d’organisation, de production et de communication.

Elle ajoute que cet outil, sur lequel repose l’activité économique d’une société, peut être donc exposé à des actes de malveillance de différentes natures. Pour cette spécialiste de la sécurité informatique, avec « un budget raisonnable, on peut assurer la sécurité des données et préserver ainsi la pérennité dans l’activité économique ».

La spécialiste attire l’attention sur le fait que les pirates informatiques (Hackers) disposent actuellement d’outils et de méthodes redoutables d’efficacité, leur ouvrant l’accès à n’importe quel type de réseau. Pour étayer ses propos, elle dit que « 40% des sites Internet sont piratés en dépit de la présence de pare-feu et pas mal de mesures de sécurité.

Et le piratage du site de Sony, dernièrement, montre toute l’importance de la Cyber Security dans nos vies professionnelles ainsi que personnelles ».

L’avènement de la 3G et bientôt de la 4G, l’explosion du marché de la téléphonie mobile et la facilité d’accès aux téléchargements, multiplient aussi les risques et les dangers.

Près de 300 sites officiels algériens ont été piratés, dont le ministère de la Poste et des Technologies de l’information de la communication le 7 avril 2011. Le 24 février dernier, la page d’accueil du site de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (www.caci.dz) a été modifiée par un hacker du nom de « Damane2011 ».

Par ailleurs, les sites Internet de l’université de Sétif, de Cosider, du groupe Sonelgaz, du ministère des Finances, du CERIST, de l’Entreprise de gestion des services aéroportuaires (EGSA ), de l’Agence nationale de développement de l’Investissement, du ministère de la Culture, de la Caisse nationale du logement, ont tous été visités par des internautes indélicats.

Aujourd’hui, les particuliers comme les chefs d’entreprises ignorent qu’ils sont exposés chaque seconde aux dangers du piratage. Le vol d’identité (usurpations d’identité) la plus grande menace criminelle, le vol de cordonnées bancaires, le vol des photos et les menaces, sont autant de dangers que peuvent rencontrer les utilisateurs des nouvelles technologies.

Aujourd’hui aussi, la majorité des utilisateurs croient faussement que la manipulation d’outils informatiques se limite à l’accès facile et rapide et à la maîtrise des applications. Car, en réalité, rares sont les personnes qui savent comment détecter qu’un smartphone ou un laptop ou un ordinateur de bureau a été pénétré par un attaquant. En matière de sécurité informatique les entreprises, dans le monde entier, choisissent généralement Cisco pour la fiabilité de ses solutions.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email