-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sécurité alimentaire : Le rôle de la Banque nationale des semences mis en exergue

Sécurité alimentaire : Le rôle de la Banque nationale des semences mis en exergue

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane a mis en avant, jeudi à Alger, le rôle majeur de la Banque nationale des semences dans le renforcement de la sécurité alimentaire du pays.

Dans une allocution à l’occasion de l’inauguration de cet organisme, M. Benabderrahmane a qualifié la réalisation de la Banque nationale des semences d”étape historique”, estimant qu’il s’agit d”un nouveau jalon qui vient consolider notre souveraineté nationale, à travers la consécration du principe de sécurité alimentaire du pays, partie intégrante de notre sécurité nationale”.

Il a ajouté que cet “important” exploit scientifique a été réalisé par des compétences algériennes qui ont prouvé aujourd’hui “encore une fois que les compétences nationales sont en mesure d’accomplir ce type de réalisations”, ce qui sera susceptible de renforcer le processus d’édification nationale.

Le Premier ministre a souligné, en outre, que cette banque “revêt une grande symbolique en ce sens qu’elle confirme que nous avançons à pas sûrs vers la réalisation de la sécurité alimentaire, et que l’Algérie est capable de relever les défis et de gagner les enjeux dès qu’il s’agit de l’intérêt suprême du pays”, rappelant “la conjoncture internationale et le contexte géostratégique actuel face auxquels nous devons consentir davantage d’efforts et resserrer les rangs”.

M.Benabderrahmane a insisté, dans ce contexte, sur l’importance de préserver et de protéger les espèces végétales et animales locales eu égard à leur rôle dans l’intensification de la production nationale.

L’ouverture de cette banque, un organisme d’une “importance majeure” car renforçant le principe de sécurité alimentaire du pays, est le fruit d’efforts de recherches et d’études menées par des compétences purement algériennes, des compétences diplômées des instituts et des universités algériennes et activant dans différents instituts et centres de recherche relevant du secteur de l’Agriculture et du Développement rural, a fait remarquer M. Benabderrahmane.

Rappelant le grand intérêt que porte le Président de la République, M Abdelmadjid Tebboune, au développement de la recherche dans tous les domaines de la connaissance et au renforcement du rapprochement de l’université des institutions et des administrations, le Premier ministre a estimé que ces réalisations vitales sont un autre exemple des efforts déployés au niveau gouvernemental en vue de la concrétisation de ce principe.

Le Premier ministre a fait observer que les semences, une ressource vitale irremplaçable, jouaient un rôle axial dans le développement durable dans le domaine de l’agriculture, à travers leur utilisation comme point de départ de tout programme d’amélioration des plantes. Elles constituent aussi un héritage transmis aux générations futures pour faire face à des défis majeurs, liés notamment au changement climatique, à travers la création de variétés adaptées aux changements climatiques et résistantes aux maladies.

Evoquant le secteur de l’agriculture, M. Benabderrahmane a indiqué qu’il connaissait un “bond qualitatif” dans les différentes filières de production, et ce, grâce aux engagements du président de la République, qui ont placé l’agriculture au centre des grandes préoccupations du pays traduites dans le plan d’action du gouvernement. 

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email