Secteur de l’aquaculture : Un objectif de production de 40 000 tonnes à l’horizon 2030 - Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Secteur de l’aquaculture : Un objectif de production de 40 000 tonnes à l’horizon 2030

Secteur de l’aquaculture : Un objectif de production de 40 000 tonnes à l’horizon 2030
Badani affiche ses ambitions.

Le ministre de la Pêche et de la Production halieutique, Ahmed Badani, a fait savoir que le secteur ambitionne de porter la production tirée par l’aquaculture à 12 000 tonnes de poissons d’élevage dans les eaux douces, à la fin de l’année en cours, et de porter la production à plus de 40 000 tonnes à l’horizon 2030.

Intervenant à l’ouverture des travaux de la rencontre nationale consacrée à l’investissement dans le domaine de l’élevage des produits aquacoles, ce lundi à Béjaïa, intitulée «L’élevage des produits aquacoles : défi de l’avenir», le ministre de la Pêche a souligné que son département a permis la création de plus de 71 fermes d’élevage aquacoles, dont 42 fermes d’élevage marin.

Il a souligné aussi que son secteur compte « 29 fermes marines activant dans le domaine de la conchyliculture et qu’une importante production est attendue cette année », expliquant cela par le fait que « 23 millions de morue royale et de loups de mer ont été introduits dans 18 bassins d’élevage marin cette année ».

Le ministre a fait savoir qu’« une véritable dynamique est impulsée à la filière halieutique qui connaît aussi un développement remarquable ces dernières années ».

Selon lui, cette dynamique est consolidée par des mesures prises par l’Etat dont la baisse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 19 % à 09 % pour les produits aquacoles, la réduction de la taxe douanière de 30% à 05% en ce qui concerne l’importation du poisson de repeuplement et d’écloserie et aussi l’application de la réduction de la taxe sur le chiffre d’affaire relatif à ces produits.

Le premier responsable du département de la Pêche a, aussi, souligné que «le développement de l’aquaculture est dû aussi à l’accompagnement des professionnels de la pêche par la concrétisation de leurs projets ambitieux, l’organisation de la filière ainsi que la mise en place d’une protection sociale».

Ces mesures devraient contribuer à atteindre les objectifs du pays visant à garantir la sécurité alimentaire.

L’hôte de Béjaïa a fait remarquer aussi que l’objectif est d’arriver à «augmenter la production des produits aquacoles en eau douce, développer la pêche et l’aquaculture en haute mer, la pêche continentale, la construction et la réparation navale avec des compétences nationales».

Pour sa part, le wali de Béjaïa M. Kamel Eddine Karbouche a affirmé dans son allocution inaugurale que «la wilaya se positionne en leader dans la filière de l’élevage de poisson dans les cages et compte, actuellement, 04 fermes d’élevage en cours de production, une autre en cours de construction et dispose aussi de 04 autres fermes d’élevage de conchyliculture».

La wilaya de Béjaïa dispose d’énormes compétences pour concrétiser le programme du chef de l’Etat, selon M. Kerbouche.

« Les activités dans le secteur seront accompagnées aussi par d’importantes réalisations dans le domaine de la construction et la réparation navale qui permettront d’offrir des services au profit des forces navales nationale qui, autrefois, étaient l’apanage de sociétés étrangères, créer des postes d’emplois directs et indirects », a-t-il dit.

Le ministre a instruit les cadres de la wilaya secteur afin de proposer des initiatives pouvant booster l’économie nationale et créer de la richesse qui profitera aux citoyens.

La délégation ministérielle a, par ailleurs, visité avec les autorités de wilaya, plusieurs infrastructures du secteur dont le port de pêche et de plaisance de Tala-Ilef. Notons que des agréments et des autorisations d’exploitation ont été attribués au profit d’investisseurs dans la pêche et de fermes d’élevage de poissons dans les cages.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email