-- -- -- / -- -- --
Sports

Scandale de la boite de nuit : Un million de DA d’amende pour Rebiaï 

Scandale de la boite de nuit : Un million de DA d’amende pour Rebiaï 

La commission de recours du MC Alger, a revu à la baisse la sanction infligée au milieu de terrain Miloud Rebiaï, dans l’affaire dite de “la vidéo”, qui avait montré ce joueur en compagnie de trois de ses coéquipiers, en train de faire la fête dans une boite de nuit, a indiqué le club algérois, mardi sur sa page officielle Facebook.

Ainsi, Rebiaï a écopé d’une ponction de deux mois de salaire, au lieu de trois, alors que l’amende financière est passée de deux millions de dinars à un million de dinars, pour “préjudice à l’image du club”, précise la même source.

“Rebiaï est le seul joueur qui a donné des arguments qui peuvent être considérés comme circonstances allégées”, souligne le MCA dans son communiqué, sans préciser si Rebiaï va réintégrer ou non l’équipe première.

En revanche, le “Doyen” a confirmé les sanctions prises initialement contre les trois autres joueurs :  Toufik Addadi, Billel Bensaha, et Walid Allati. Le premier nommé est ainsi suspendu pour six mois d’entraînement et de compétition officielle avec l’équipe première, rehaussée d’une amende de deux millions de dinars (au lieu de trois, ndlr), plus une ponction de trois mois de salaire.

De leur côté,  Billel Bensaha, et Walid Allati, seront interdits d’entraînement et privés de compétition officielle jusqu’à la fin de la saison 2020-2021. Ils devront s’acquitter d’une amende de 1.5 millions DA, au lieu de deux millions, plus une ponction de trois mois de salaire.

Pour permettre à ces trois joueurs de rester compétitifs pendant leurs périodes respectives de suspension avec les seniors, la direction du club les a autorisés à s’entraîner avec l’équipe “réserve”.

“Au cours de leur audition, les quatre joueurs ont reconnu les faits qui leur sont reprochés. Leur comportement va à l’encontre des valeurs que véhiculent le Mouloudia d’Alger, eux qui doivent donner l’exemple aux jeunes”, souligne le club algérois.

Cette vidéo compromettante avait fait le tour des réseaux sociaux, la mi-mai dernier, et avait suscité une grande indignation, pas uniquement au sein du Mouloudia.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email