-- -- -- / -- -- --
Nationale

Satisfaction chez le syndicat des adjoints de l’éducation

Satisfaction chez le syndicat des adjoints de l’éducation

Les adjoints de l’éducation ont pu enfin arracher une promesse de la part du ministère du Travail qui leur a assuré d’accorder l’agrément à leur organisation syndicale.

Une rencontre a été organisée le 12 du moins en cours, entre le Syndicat national des adjoints de l’éducation « SNAE » et des responsables du ministère et au cours de laquelle a été évoqué le dossier de l’agrément, a indiqué M. Redouane Bouragba, président du syndicat, dans un communiqué rendu public, hier.

Cette rencontre est intervenue suite au rassemblement organisé par les adjoints de l’éducation devant le siège du ministère du Travail, dans le but de « mettre pression sur les responsables et les sensibiliser sur la nécessité de créer leur syndicat, mettre fin à leur errance dans les autres syndicats ».

Le président de SNAE a salué la mobilisation des membres fondateurs de ce syndicat qui représentent la majorité des wilayas du pays, qui sont venus nombreux à ce rassemblement de protestation pour exiger l’octroi du récépissé d’enregistrement du dossier d’agrément à leur entité syndicale.

Lors de la rencontre qui a regroupé les représentants des adjoints de l’éducation et les responsables du ministère, une promesse officielle leur a été formulée pour leur accorder l’agrément dans les brefs délais.

« Après une longue attente devant le siège du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, nous avons enfin été réceptionnés par le directeur chargé de la délivrance de récépissé d’enregistrements aux syndicats, qui nous a formulé une promesse officielle de nous octroyer le récépissé d’enregistrement du dossier d’agrément dans les brefs délais », expliqué le syndicat dans le même document.

Le syndicat rappelle que le dossier d’agrément a été déposé le 27 du mois de janvier 2013 au ministère du Travail, mais depuis cette date et jusqu’à aujourd’hui, rien n’a été fait de la part de cette tutelle. En attendant d’obtenir leur agrément, le Syndicat national des adjoints de l’éducation continuera a défendre les revendications de ces derniers.

Il s’agit, entre autres, de la révision de la classification du personnel des adjoints de l’éducation en la revoyant de la catégorie 7 à la 10 ainsi que le droit à la promotion au poste de conseiller à l’éducation. Aussi, la commission en question demande la promotion des adjoints de l’éducation ayant acquis 10 ans d’expérience au poste d’adjoint principal à la catégorie 11, et la promotion de ceux qui ont acquis plus de 20 ans d’expérience au poste de conseiller à l’éducation.

Les adjoints de l’éducation demandent également « la valorisation de l’expérience professionnelle, la valorisation de tous les niveaux et diplômes scientifiques et celle de l’expérience des adjoints issus du système d’enseignement ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email