-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Santé : Généralisation de la numérisation avant juin 2023

Santé :  Généralisation de la numérisation avant juin 2023

La numérisation des dossiers médicaux des patients dans les hôpitaux sera généralisée avant juin 2023. C’est ce qu’a annoncé, ce jeudi, le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, soulignant que « l’ère du papier est révolue » et que les coûts exorbitants de l’utilisation des papiers le seront également.  

Lors de sa visite d’inspection au centre hospitalier universitaire (CHU) de Béni Messous, à Alger, pour s’enquérir de l’application effective de la numérisation, M. Saihi a mis en avant l’importance capitale de la numérisation du secteur de la santé, qui permettra une meilleure prise en charge du patient et veillera à son bien-être, en l’aidant à bénéficier de différents services médicaux sans souffrir. Afin de concrétiser cet objectif, « l’Etat n’a ménagé aucun effort dans ce sens ».

Le premier responsable du secteur a ajouté, dans le même contexte, que « la prise en charge numérique des dossiers des patients permettra un gain de temps aussi bien pour les malades que pour les médecins », tout en soulignant l’introduction d’un numéro d’identifiant national, qui permettra d’accéder aux dossiers médicaux et aux données relatives au parcours de soins du patient de toutes les structures de santé à travers le territoire national. 

Concernant les appareils médicaux acquis, le ministre a souligné que ces derniers seront numériques et reliés à des ordinateurs, répondant à la nouvelle orientation de l’hôpital.  

Il a fait savoir que les commissions d’inspection mises en place, en application aux instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, vont « sillonner toutes les régions du pays, dans le but de s’enquérir de l’état des hôpitaux en matière de numérisation, d’hygiène hospitalière, d’urgences médicales, de gestion  financière et d’amélioration de la performance du personnel, et de la qualité de prestations prodiguées aux citoyens, outre la prise en charge des besoins du personnel et l’écoute de leurs doléances ».

Se voulant rassurant, M. Saihi a annoncé que plusieurs mesures seront prises en 2023 au profit des malades.    

Rappelons que le professeur Lyès Rahal, directeur général des services de santé, avait récemment évoqué la stratégie de numérisation adoptée par le ministère de la Santé, qui repose sur l’actualisation et la modernisation des structures sanitaires et leurs activités. D’après lui, la première étape de cette opération consiste à introduire un numéro d’identification dans le dossier médical électronique du patient, et ce pour améliorer l’efficacité, l’efficience, la qualité et la sécurité des soins de santé.

Dans le site de l’établissement hospitalier universitaire d’Oran, il était noté que le dossier électronique médical (DEM) rassemble les informations médicales relatives à un patient, nécessaires à la coordination des soins, prescriptions, synthèses médicales, comptes-rendus d’hospitalisation, résultats d’analyses et des mentions d’allergies. « Le DEM est un système de gestion informatisé du dossier du patient destiné à remplacer le traditionnel dossier papier », avait-il ajouté

Selon la même source, la numérisation du dossier médical du patient va assurer la traçabilité à tout accès des professionnels habilités, en temps réel, de tout acte de consultation ou d’alimentation du DEM du patient. Il était question également de confidentialité, a précisé le site, en indiquant que pour les utilisateurs, préserver la confidentialité des données médicales personnelles d’un patient est une obligation d’ordre déontologique et légal.

« Le secret médical est une obligation, destinée à sauvegarder la santé des personnes qui peuvent se confier à un médecin. Les obligations déontologiques du médecin concernant la conservation du DME sont essentiellement les mêmes que celles qui s’appliquent au dossier papier. Prendre des dispositions techniques et légales dissuasives pour prévenir les risques d’usage abusif est nécessaire », avait-il souligné.

D’après le même site, la sécurité des données est garantie, notamment le DEM, via une plate-forme informatique sécurisée, permettant aux professionnels la gestion de l’identité de l’utilisateur et le contrôle d’accès intégrité des données et la journalisation de ces dernières.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email