-- -- -- / -- -- --
Digital Space

Samsung Algérie compte rebondir en 2017

Samsung Algérie compte rebondir en 2017

Les consommateurs algériens en quête de produits de qualité en auront pour leur compte avec Samsung cette année. C’est que le géant sud-coréen de l’électroménager, de l’électronique et des produits informatique leur réserve de nombreuses surprises avec la mise sur le marché de nouveaux produits correspondant aux aspirations de la clientèle la plus exigeante.

Pour commencer l’année sur une note optimiste et de confiance, Samsung a d’abord tenu à « reconnaître » et à « assumer pleinement » l’erreur survenue l’année dernière sur l’un de ses produits phare, à savoir le défaut de fabrication dans la batterie de son dernier smartphone (Galaxy Note 7).

C’est ce qu’a fait savoir Riadh Attouchi, responsable marketing de la marque en Algérie, lors d’une rencontre avec les médias, à Alger, à l’occasion du traditionnel diner organisée pour de la nouvelle année.

Une rencontre au cours de laquelle il a adressé, au nom de son directeur général, Dong Pyo Jeon, ses « meilleurs vœux pour la nouvelle année à la grande famille de la presse nationale » qui a, selon lui, « non seulement toujours fait preuve d’un engagement professionnel et fidèle envers l’entreprise depuis son installation en Algérie, mais aussi pour son engagement indéfectible envers le pays et envers le lecteur ».

Dong Pyo Jeon a, en outre, il a souligné le solide partenariat qui lie Samsung aux médias algériens en affirmant sa « volonté de le renforcer davantage ».

« Concernant la problématiques des appareils Galaxy Note7, le résultat final de l’étude sur la cause des problèmes de batteries a été communiqué à la firme lundi dernier, après une série d’études réalisée conjointement entre Samsung et divers laboratoires indépendants, dévoilant ainsi la cause des problèmes de batteries apparus sur le Note7.

Le but de cette étude est de répondre aux questions des consommateurs mais aussi dans le but de remédier à cela dans le futur garantissant ainsi un gage de fiabilité et de sécurité », selon les responsables de la firme sud-coréenne.
Après cet épisode qui a servi de leçon à Samsung, la chaîne de contrôle de qualité a été renforcée avec l’ajout de « huit nouveaux points de contrôle », a affirmé Riadh Attouchi.

Ces précautions supplémentaires feront en sorte que le smartphone suivant, qui sortira normalement en mars 2017, soit le Galaxy S8, sera de qualité irréprochable sur tous les plans, estime-t-on chez Samsung.

La nouvelle série du Galaxy A bientôt sur le marché
Au cours de cette année, la marque compte mettre l’accent sur la série Galaxy A.

« Samsung Algérie annonce la disponibilité prochaine de la nouvelle série du Galaxy A, comprenant le A7 (5,7 pouces), le A5 (5,2 pouces) et le A3 (4,7 pouces) sur le marché local. Avec des raffinements qui offrent un design attrayant, une performance puissante et une commodité ultime, la version 2017 de la série Galaxy sera commercialisée sous le slogan « ADN d’un Galaxy, une attitude différente. »

Riadh Attouchi a, par ailleurs, fait savoir que Samsung Algérie envisage un projet de partenariat en Algérie avec un opérateur local. Il a cependant révélé que Samsung lancera très bientôt, en Algérie, la production de téléviseurs 32 pouces. Ainsi, « après d’être attaqué à la climatisation l’été dernier, Samsung compte se lancer dans l’électroménager cette année ».

Ce qui prouve que « Samsung a bien l’intention de rester en Algérie, contrairement aux rumeurs qui l’ont donné pour partant », argumente Riadh Attouchi, ajoutant, enfin, que la marque prévoit l’ouverture d’une cinquantaine de nouvelles boutiques pour commercialiser ses produits. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email