Salon international de l’industrie et du tourisme : 60 entreprises algériennes et étrangères au rendez-vous – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Salon international de l’industrie et du tourisme : 60 entreprises algériennes et étrangères au rendez-vous

La première édition du Salon international de l’industrie et du tourisme a été inaugurée ce jeudi, au parc des Sablettes, à Alger.

Organisée par l’Institut « Souk El-Fellah Al-Jadid », en coordination avec l’Office des parcs des sports et des loisirs d’Alger (OPLA) et la Chambre de l’artisanat et des métiers, cette manifestation a pour objectif de faire connaître et de promouvoir le produit artisanal national.

 Cette première édition, qui se poursuivra jusqu’au 9 septembre prochain, réunit environ 60 entreprises algériennes et étrangères représentant la Tunisie, le Sénégal, la Chine, la Turquie et la France venus exposer leurs divers produits.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence du représentant de la Banque de l’agriculture et du développement rural (Badr), invité d’honneur du Salon, des députés et des responsables locaux.

Le directeur général de l’Institut de « Souk El-Fellah Al-Jadid », Kamal Belkaid, a souligné que l’appellation du Salon « Industrie et tourisme » est due au « lien étroit entre les deux secteurs et au fait que le tourisme soit devenu une industrie économique à part entière ».

Belkaid a également affirmé que l’objectif du Salon est « de faire connaître le produit national et de le promouvoir », précisant que « Souk El-Fellah Al-Jadid », est un projet « orienté vers l’économie nationale et une marque commerciale, qui aspire à créer des centres de distribution et de vente au détail et en gros sur l’ensemble du territoire national », a-t-il indiqué.

Il a expliqué, dans le même sillage, le rôle de ce type de manifestation dans « l’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens, la lutte contre la spéculation et l’accaparement, la création d’une concurrence entre les fabricants et les producteurs algériens, et la promotion des artisans traditionnels ». Il a rappelé que l’objectif du Salon est également de « découvrir toutes les nouveautés du marché algérien, de conclure des accords et des partenariats rentables, d’exposer les produits et de les vendre ».

Le DG de Souk El-Fellah Al-Jadid a affirmé que l’événement « est un espace professionnel par excellence, qui s’inscrit dans le programme de l’Institut de Souk El-Fellah Al-Jadid, qui organise d’habitude des rencontres et des événements qui ont fait connaître le projet et ses objectifs ».

De leur côté, les exposants ont exprimé l’importance de ce genre d’événements. Ce Salon est, selon eux, une opportunité de promouvoir leur savoir-faire. C’est le cas de Karima, une couturière spécialisée dans la broderie traditionnelle. « Ce genre de salon et d’événement nous aident énormément à faire connaître et à promouvoir notre savoir-faire, surtout qu’on subit encore les conséquences de la période de la Covid-19 durant laquelle notre activité a complètement été freinée », a-t-elle affirmé.

Par ailleurs, l’équipe de l’Institut de « Souk El-Fellah Al-Jadid » espère que ce Salon sera généralisé à travers d’autres wilayas, pour donner la chance aux artisans locaux d’exposer leurs produits.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email