-- -- -- / -- -- --
Nationale

Salon international de la sous-traitance:Participation du secteur de l’énergie

Salon international de la sous-traitance:Participation du secteur de l’énergie

La participation, pour la première fois, du groupes pétroliers Sonatrach et de celui Sonelgaz est le fait marquant de la 5e édition du Salon international de la sous-traitance Algest 2018, dont le coup d’envoi a été donné hier au palais des Exposition des Pins maritimes.

Lors d’une rencontre organisée quelques jours avant la tenue de cette manifestation industrielle, le président de la Bourse algérienne de la sous-traitance et du partenariat (BASTP), Kamel Agsous, a fait savoir que c’est la première fois que nous aurons dans ce Salon la participation du secteur de l’énergie, donnant ainsi du cachet à cette édition. Il a affirmé que le secteur de l’énergie est le générateur immédiat pour le pays de sous-traitance industrielle, estimant que pour l’automobile, c’est une affaire de 5 à 10 ans.

Le président de la BASTP souhaite que ce Salon permettra de promouvoir ce compartiment fort important du secteur industriel. Il est question surtout de booster l’intégration nationale et de réduire la facture d’importation en la matière.

Il a estimé que ce Salon intervient à une période particulière eu égard au déficit enregistré au niveau de la balance des paiements, ajoutant que le volume des importations continue à peser au détriment des exportations qui sont quasi inexistantes. Agsous a indiqué que la diversification est une option indispensable pour l’économie nationale, expliquant que le secteur industriel, qui ne contribue qu’avec un taux de 6% du PIB, devrait jouer un rôle prépondérant. La concrétisation des buts tracés par le gouvernement, qui envisage de hisser ce taux à 10%, nécessitera « la révolution » de l’activité le de sous-traitance.

Concernant la participation des sous-traitants, ce Salon verra durant quatre jours la présence des représentants de plusieurs secteurs, notamment la métallurgie, la mécanique, la plasturgie, l’électronique, l’électronique.

Concernant les donneurs d’ordres, outre la participation des groupes industriels manufacturiers, il y aura celle des secteurs émergents à l’instar de l’automobile et de l’énergie.

Des opérateurs représentant le secteur du transport (routier et ferroviaire) et celui des énergies renouvelables seront également présents à cette manifestation. Il y aura aussi la participation du secteur du ciment et celle du ministère de la Défense nationale, ajoute Agsous.

Il est à signaler que l’objectif majeur d’Algest 2018 est de permettre à ces acteurs principaux que sont les donneurs et les receveurs d’ordres de mieux nouer des relations de partenariat propices au développement d’une industrie de sous-traitance optimisée.

Cette manifestation professionnelle bisannuelle organisée par la BASTP et le World Trade Center Algiers (WCTA) verra la participation de 92 entreprises nationales réparties entre les grandes et petites entreprises.

Ce Salon offrira aussi aux exposants ainsi qu’aux visiteurs et aux professionnels de la sous-traitance l’opportunité de débattre autour de thématiques ayant trait à cette activité industrielle à travers un espace de conférences. Ce Salon qui se tient du 21 au 24 novembre, sera ponctué aussi par la programmation de « rencontres d’affaires » entre donneurs d’ordres et sous-traitants. Ce qui permettra certainement d’impliquer efficacement les petites et moyennes entreprises (PME) en vue de révolutionner la sous-traitance en Algérie.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email