-- -- -- / -- -- --
Nationale

Salon « Alger industries » : Des opportunités d’affaires certaines

Salon « Alger industries » : Des opportunités d’affaires certaines

« Pour d’éventuels partenariats, les opérateurs industriels sont appelés à agir avec plus d’agressivité pour, d’une part, diversifier l’économie nationale et d’autre part, aller vers l’exportation. »

C’est ce qu’a déclaré hier Kheireddine Medjoubi, directeur général du secteur public marchand au ministère de l’Industrie et des Mines, délégué par le ministre de l’Industrie et des Mines à l’inauguration du 11ème Salon « Alger Industrie » qui s’étalera sur quatre jours au palais des Expositions (SAFEX) des Pins Maritimes (Alger). 150 entreprises prennent part à cette manifestation internationale.

Une occasion de « regrouper un maximum d’industriels et professionnels du secteur, qui constituer a un moment privilégié d’échanges d’expériences et d’expertises », a mentionné Raouf Stiti, PDG de Batimatec Expo, qui aussi déclaré : « C’est une occasion aussi d’intensification des relations d’affaires, de coopération et de partenariat. »

Cette exposition voit la participation de nombreux exposants renommés, venus de plusieurs pays telles la Chine, la France, la Turquie… Du côté chinois, il y a lieu de citer « Chaoyang Kailong Engineering Machine-RY CO, LTD », constructeur de machines et de pièces de rechange.

Quant à la France, son pavillon accueille plus de 20 exposants à l’instar d’ASTRON BUILDINGS, un leader européen des solutions de construction en acier, spécialiste des bâtiments industriels à charpente métallique. La participation de ces industriels s’inscrit dans l’objectif de décrocher d’éventuels partenariats. Du côté algérien, plusieurs exposants du secteur public ou privé participent à ce Salon. Nous citerons le Groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA), leader en la matière.

Quant à ENOF, une entreprise nationale des produits miniers non-ferreux et des substances utiles, (filiale du groupe MANAL), elle est spécialisée dans l’exploitation des mines souterraines et des mines à ciel ouvert. Le textile est aussi un créneau présent à ce rendez-vous, et est représenté par GETEX, un groupe industriel public spécialisé dans le cuir et le textile.

Une du groupe, représentante rencontrée sur place, nous a déclaré que « nos produits sont présents sur le marché national, excepté le cuir qui est exporté mais comme matière brute ». Par ailleurs, d’autres entrepreneurs privés exposent dans divers secteurs d’activité à l’exemple de « Maghreb Emballage », spécialisé dans la production et la transformation du carton ondulé dédié à l’agroalimentaire, soit 60% de sa production totale.

Elle est destinée à l’approvisionnement de l’ensemble des wilayas du pays. Les représentants de ce stand ont mentionné que « c’est une entreprise présente sur le marché depuis 1948, avec un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros annuellement ». « Pas moins de 500 employés constituent les effectifs de Maghreb Emballage. »

« Cette foire est une occasion de conquérir de nouveaux marchés », signale le responsable. Il faut dire que ce Salon vient à point nommé, d’autant plus que le gouvernement cherche à diversifier les recettes hors hydrocarbures. Les analystes ne cessent pas de rappeler que la conjoncture actuelle est plus que favorable à l’investissement national et aux IDE (Investissements directs étrangers). 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email