Salaires et pensions de retraites : Les augmentations versées à partir du 10 mars - Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Salaires et pensions de retraites : Les augmentations versées à partir du 10 mars

Salaires et pensions de retraites : Les augmentations versées à partir du 10 mars

Les augmentations des salaires et des retraites approuvées par le président de la République seront versées à partir du 10 mars prochain. C’est le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Youssef Cherfa qui vient de l’affirmer ce dimanche dans une déclaration à la Télévision nationale. Il a précisé que toutes les augmentations seront versées avant le mois de Ramadan.

Selon le ministre, ces augmentations concernent 2,8 millions de personnes. Sur ce total, 90 % sont des fonctionnaires et 10 % des contractuels.

Youcef Cherfa a indiqué que l’augmentation décidée par le Président de la République touchera plus de 8 millions de retraités. En détail, la pension de retraite concerne 2 985 000 de personnes, tandis que l’allocation chômage touche deux millions de bénéficiaires.

L’allocation chômage portée à 15 000 dinars a été versée depuis le mois de janvier au profit des chômeurs inscrits, a fait savoir le ministre. Pour rappel, les augmentations salariales entreront en vigueur à compter de mars avec effet rétroactif à partir de janvier.

Lors de sa dernière rencontre périodique avec des représentants de la presse nationale, le président de la République Abdelmadjid Tebboune a affirmé que les augmentations de salaire annoncées récemment seront versées avant le mois de Ramadan.

Dans un autres contexte, Youcef Cherfa a indiqué que le taux d’insertion dans le secteur administratif a atteint 98,5%, et après l’intégration de 321 621 sur un total de 326 115 bénéficiaires.

Par ailleurs, et concernant le budget consacré à ces augmentations, la directrice des Systèmes de paie à la Direction générale du budget, relevant du ministère des Finances, Nacera Moussaoui avait précisé, jeudi dernier, qu’une enveloppe financière totale estimée à 681 milliards de dinars a été allouée à ces augmentations, et s’est concrétisée en deux phases, expliquant que l’année fiscale 2023 s’est vu allouer une enveloppe financière estimée à 340,4 milliards de dinars, tandis qu’une enveloppe de 340,7 milliards dinars a été allouée pour l’exercice 2024.

S’agissant de l’allocation chômage, Mme Moussaoui avait encore précisé qu’une enveloppe financière estimée à plus de 56 milliards de dinars a été allouée annuellement pour financer les augmentations prévues de cette allocation, qui est passée à partir de janvier 2023 de 13 000 dinars à 15 000 dinars.

Il faut rappeler, que depuis 2020, il y a eu quatre augmentations successives du salaire, y compris une augmentation du salaire minimum de 18 000 dinars à 20 000 dinars en 2020 et une exonération de l’IRG (Impôt sur le revenu global) pour les salaires de moins de 30 000 dinars en janvier 2021. En mars 2022, le barème de l’IRG a également été révisé pour l’ensemble des salaires et il y a eu une augmentation de 50 points indiciaires.

Le ministre du travail avait annoncé récemment que pour 2023 et 2024, il y aura une augmentation des salaires de 150 points indiciaires qui touchera 2,8 millions de fonctionnaires et de contractuels, pour un coût total de 900 milliards de dinars. Cette décision a été ordonnée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour permettre aux citoyens de faire face à l’évolution du pouvoir d’achat.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email