-- -- -- / -- -- --
Nationale

Saison estivale : 17.000 agents de la protection civile mobilisés

Saison estivale : 17.000 agents de la protection civile mobilisés

Dix-sept mille (17.000) agents de la protection civile entre professionnels et saisonniers seront mobilisés pour la saison estivale à travers les 14 villes côtières que compte l’Algérie, a-t-on appris mercredi auprès de la Direction générale de la protection civile (DGPC).

“La DGPC a renforcé, cette année, son effectif pour atteindre dix-sept mille (17.000) agents devant être mobilisés dans les 379 plages autorisées à la baignade sur les 608 plages que compte le pays”, a déclaré à l’APS, le sous-directeur des statistiques et de l’information à la direction générale de ce corps, le colonel Farouk Achour.

Les services de la protection civile se sont également, dotés de nouveaux moyens d’intervention dont plus de 100 engins pneumatiques, et ce, en vue de renforcer, a-t-il expliqué, les capacités dans ce domaine et combler les insuffisances constatés.

Le colonel Achour a souligné que les services de la Protection civile ont recensé “plus d’un million d’estivants depuis le 1er juin”, précisant à ce titre, que les éléments de secours sont intervenus déjà, pour sauver 1.035 personnes de la noyade dont 678 dans des plages interdites à la baignade.

“Il a été, malheureusement, enregistré deux décès dont un au niveau d’une plage autorisée à la baignade”, a-t-il déploré, évoquant dans le même cadre, le lancement, depuis le 15 mai dernier d’une campagne de sensibilisation afin de prévenir notamment les parents des dangers contre la mer et les intoxications alimentaires.

“Nous avons lancé une campagne de proximité pour expliquer notamment aux parents les dangers de la baignade en dehors de la limite autorisée et sur les précautions à prendre pour protéger également, leurs enfants contre les coups de soleil ainsi que sur les intoxications alimentaires”, a indiqué le même responsable.

Selon la même source, la campagne de sensibilisation a permis aussi de mettre en garde les estivants du danger des plans d’eau, où il a été recensé plusieurs décès lors des précédentes saisons estivales.

“Nous avons parlé, entre autres, avec les estivants sur les dangers liés à la baignade dans les plans d’eau, a-t-il dit, précisant avoir enregistré, à ce jour, sept (07) décès à Chlef, Oum El Bouaghi, Tizi-Ouzou, M’Sila et Taref”.

Le colonel Achour a en outre, fait savoir que les services de la protection civile ont enregistré, au cours de la saison estivale écoulée (2015), “50.564 interventions dans les plages notamment, 32.403 personnes ont été sauvées contre 121 autres décédées dont 48 cas dans des plages surveillées”.

Interrogé par ailleurs, sur la mise en service des six hélicoptères acquis dernièrement par la Direction générale de la protection civile, le même responsable a fait savoir que ces derniers seront probablement opérationnels d’ici la fin de l’année en cours.

“En attendant leurs mise en service, 20 pilotes dont 5 femmes sont en cours de qualification par des moniteurs étrangers”, a-t-il précisé.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email