-- -- -- / -- -- --
Nationale

Saisie de quintaux de cannabis, d’héroïne et du matériel d’espionnage

Saisie de quintaux de cannabis, d’héroïne et du matériel d’espionnage

La lutte contre la criminalité organisée n’a pas connu de pause durant l’Aïd-el-Fitr. Au contraire, les forces de sécurité, gendarmes et policiers, ont mis les bouchées doubles, démantelant ainsi plusieurs réseaux de trafic de stupéfiants et saisissant du matériel pour l’espionnage et les cambriolages.

Interdit à la commercialisation, ce genre de matériel est vendu à des clients bien particuliers dans une boutique de cosmétiques à Blida 

La première affaire s’est déroulée il y a trois jours à Tlemcen. Quatre présumés narcotrafiquants ont été arrêtés et 325 kilos de résine de cannabis ont été saisis suite à une opération menée par les éléments du 1er GGF.

Les membres du réseau en question utilisaient des motocyclettes pour transporter de petites quantités de drogue, évitant ainsi de se faire prendre par les forces de sécurité.

Toutefois, leur parcours a pris fin suite à des perquisitions menées par les GGF. La veille ? une autre unité de la Gendarmerie nationale a réussi à démanteler un important réseau de trafic de stupéfiants.

Au total, neuf présumés trafiquants ont été mises hors d’état de nuire, tandis que près de 5 kg de drogue et plus de 400 millions de centimes (revenus représentant les ventes de la drogue) ont été saisis. Six véhicules ont été également récupérés par les gardes-frontières, utilisés par les trafiquants pour transporter de la drogue vers d’autres wilayas de l’ouest du pays.

La lutte contre les réseaux de trafic de drogue a battu son plein durant l’Aïd-el-Fitr où plus de 150 présumés trafiquants ont été arrêtés un peu partout à travers le pays.

Agissant sur informations, les forces de la police judiciaire relevant de la sûreté de la wilaya de Tébessa ont interpellé trois individus suspects au centre-ville de la wilaya qui s’adonnaient au trafic de drogue. Ils ont saisi et 3,627 kg de cannabis traité.

Dans une autre affaire, les services de police relevant de la sûreté d’Aïn Témouchent ont interpellé un individu suspect pour trafic de psychotropes dans la localité d’El-Amria et ont récupéré 600 comprimés psychotropes ainsi qu’une somme d’argent.

Cependant, la Direction générale de la Sûreté nationale multiplie ses efforts à travers les forces de police dans les 48 wilayas pour lutter contre ces narcotrafiquants.

Le trafic d’héroïne prend des ailes à Tamanrasset

Cette fois, ce sont les policiers de la brigade antidrogue de Tamanrasset qui viennent de réussir une importante opération avec l’arrestation de huit ressortissants africains, présumés trafiquants de drogue, et la récupération de 330 g d’héroïne.

L’affaire a commencé lorsque la sûreté de Tamanrasset a été informée de l’existence d’un réseau africain de trafic de drogue dure, et ce au centre-ville de ladite wilaya.

Arrêté, un premier présumé trafiquant d’origine africaine a fait des aveux aux enquêteurs de la police. Lors de la perquisition au domicile du présumé trafiquant, les policiers ont saisi 329,1 g d’héroïne.

Poursuivant leurs investigations, les éléments de la sûreté de Tamanrasset ont procédé à l’interpellation de sept autres complices de différentes nationalités africaines différentes. Ils ont tous été emprisonnés. Pour sa part, la sûreté de wilaya de Souk Ahras a arrêté avant-hier un individu pour trafic de psychotropes.

Agissant sur information, les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Souk Ahras ont interpellé le suspect suite à l’exécution d’un mandat de perquisition à son domicile sis au centre-ville de la wilaya et ont récupéré 1 099 comprimés psychotropes de différentes marques.

A Alger, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité, les forces de police de la sûreté de wilaya d’Alger ont mené durant l’Aïd-el-Fitr des descentes dans les différents quartiers de la capitale, suite auxquelles 102 arrestations pour divers délits ont été enregistrées et une quantité de cannabis traité et de comprimés psychotropes saisie.

A Tlemcen, les forces de police de la sûreté de daïra de Maghnia, relevant de la sûreté de wilaya de Tlemcen, ont interpellé un individu suspect au centre-ville de la wilaya et ont récupéré 233 comprimés psychotropes ainsi que des armes blanches.

Du matériel d’espionnage et de cambriolage découvert dans une boutique à Blida

Les forces de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Blida sont parvenus il y a trois jours, lors d’une minutieuse opération, à interpeller un individu suspect qui s’adonnait au trafic de matériels et d’appareils sensibles pouvant être utilisés dans des actes criminels, notamment l’espionnage et les cambriolages.

Cette opération a été rendue possible grâce à une information faisant état qu’un individu était suspecté de dissimuler du matériel et les appareils sensibles dans un local commercial sis à la rue Didouche-Mourad, à Blida.

Une exploitation rapide et efficace de l’information parvenue aux forces de police, qui ont exécuté un mandat de perquisition audit local, s’est soldée par la récupération de 5 paires de jumelles,
4 appareils de transmission, 4 lunettes dotées de caméras d’enregistrement, 3 appareils d’enregistrement, 7 couteaux, 2 détecteurs de diamant, 1 caméra dotée de jumelles, 1 détecteur de pierres précieuses, 1 collier, 1 appareil GPRS ainsi que des batteries et des téléphones portables. 

A cet effet, une procédure judiciaire a été établie à l’encontre du mis en cause pour trafic de matériels et d’appareils sensibles.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email