Saisie de 12 500 comprimés psychotropes – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Saisie de 12 500 comprimés psychotropes

Un réseau spécialisé dans le trafic de substances psychiatriques a été démantelé au début du mois courant par les éléments de la brigade de la Gendarmerie nationale de Khérrata, sur la RN 09 à Taskariout, à l’est de la wilaya de Béjaïa.

«Les enquêteurs ont découvert 12 500 comprimés de Prégabaline 300 mg suite à la fouille des cabas des voyageurs provenant des wilayas frontalières du pays dans un bus de type Higer», a indiqué la cellule de communication du groupement de la gendarmerie nationale de la wilaya de Béjaïa dans un communiqué de presse transmis à notre rédaction.

Les investigations menées au cours de cette affaire ont permis aux enquêteurs de démanteler un important réseau de trafiquants de psychotropes composé de sept individus. Lesquels ont agi en fonction d’informations faisant état d’une tentative d’un réseau criminel d’introduction des quantités importantes de psychotropes par un réseau à Béjaïa.

Selon la même source, les gendarmes ont découverte 8 678 comprimés dans un cabas d’un individu et 8 222 comprimés de fabrication étrangère dans un sac à dos d’un autre individu. Les investigations menées suite à cette pris ont donné lieu à l’identification des auteurs du trafic qui un réseau de 07 personnes issues de plusieurs wilayas du pays et ces membres sont âgés entre 19 et 38 ans.

Une procédure judiciaire a été menée à l’encontre des individus et les membres du gang ont été présentés devant le procureur de la république près le tribunal de Kherrata. En outre, 787 bouteilles d’alcool, de différents volumes et de fabrication locale ont été saisies dimanche dernier à Akfadou.

«Deux individus âgés entre 46 et 54 ans ont été arrêtés au cours de cette affaire», indique la cellule de communication du groupement de la gendarmerie nationale de la wilaya de Béjaïa dans un autre communiqué de presse transmis à notre rédaction, précisant que «ces derniers ont, illégalement, ouvert deux garages pour la vente d’alcool». Une procédure judicaire été engagée à l’encontre des deux individus pour «ouverture illégale d’un débit boisson alcoolisé et commercialisation d‘alcool sans autorisation». Ils ont, ensuite été présentés devant le parquet et la marchandise a été confiée aux services des domaines publics de Sidi- Aïch.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email