-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sahara Occidental : Un combat contre le plus abject des colonialismes

Sahara Occidental : Un combat contre le plus abject des colonialismes

Le peuple palestinien est déterminé à poursuivre sa résistance contre le colon sioniste, jusqu’à la réalisation des objectifs de la révolution et l’établissement d’un Etat palestinien indépendant et souverain.

C’est ce qu’annoncé avant-hier le représentant du mouvement de libération de la Palestine à Alger, Djamel Abou Hachem, lors de la célébration du 50e anniversaire du déclenchement de la révolution palestinienne et de la journée du martyr.

« Les politiques de répression et les crimes de l’Etat sioniste, ne pourront jamais éteindre flamme de la révolution. La volonté et le courage du peuple palestinien est plus puissant que le colonialisme », a-t-il dit, en indiquant que la dernière agression sioniste contre la bande de Gaza en est la preuve.

Cette agression qui a eu lieu en juin et juillet derniers a fait près de 2 000 morts palestiniens en majorité des femmes et des enfants. Il a en outre salué les sacrifices consentis par le peuple palestinien dans sa lutte contre l’occupation.

Le responsable a indiqué que malgré l’arrêt du processus de paix, la résistance est toujours présente, et elle demeura toujours. « Malgré la répression du colonisateur israélien et sa politique d’Apartheid que le monde entier refuse, la résistance du peuple palestinien se poursuit et la lutte pour ses droits demeure un cap invariable pour le peuple dans sa diversité politique ».

Evoquant les dernières actualités concernant la question palestinienne, à savoir l’adhésion aux différentes conventions et traités internationaux, l’interlocuteur précise que « la Palestine à le droit d’adhérer aux conventions ».

Du côté algérien, Saddek Bouguetaya, représentant du parti du Front de libération nationale (FLN), a réaffirmé le soutien constant de l’Algérie au peuple palestinien et à sa révolution.

« La cause palestinienne est une cause algérienne aussi, les Moudjahidine disaient à la veille de l’indépendance de l’Algérie que l’indépendance de l’Algérie n’est pas complète sans l’indépendance de la Palestine », a-t-il dit. M. Bouguetaya a, de plus, mis l’accent sur le fait que l’Algérie demeure le seul pays arabe qui ne reconnait pas l’Etat d’Israël, et qui n’a aucun lien avec cet Etat.
Il a souligné que « le déclenchement de la Révolution palestinienne a permis au peuple de recouvrer sa dignité ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email