Sahara occidental: Moscou se détourne du Maroc et privilège un règlement onusien – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Sahara occidental: Moscou se détourne du Maroc et privilège un règlement onusien

Sahara occidental: Moscou se détourne du Maroc et privilège un règlement onusien
Pas de concessions sur le droit à l'autodétermination

Le Maroc espérait beaucoup dans l’organisation d’un forum Russie-monde arabe à Marrakech. Son ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, ne cachait point ses espoirs de voir enfin la Russie changer de position sur la question sahraouie, étant donné que le but caché de ce forum est de faire la promotion de son plan d’annexion du Sahara occidental, et ce sous le couvert d’un plan d’autonomie.

Peine perdue. Bourita a reçu une véritable gifle en direct et en conférence de presse conjointe avec son homologue russe, Sergueï Lavrov. Ce dernier a été ferme et clair, réaffirmant la position de son pays, qui soutient une solution fondée sur les résolutions des Nations unies.

« Nos approches restent inchangées, équilibrées et impartiales. Nous sommes favorables à des progrès rapides vers un règlement durable et à long terme fondé sur les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies », a déclaré Lavrov.

« Nous avons l’intention de poursuivre une politique visant à trouver une solution qui conviendrait à toutes les parties », a-t-il ajouté, mettant ainsi dans l’embarras le régime du Makhzen marocain qui tergiverse dans la mise en œuvre des décisions de l’ONU. Il a souligné : « Nous soutenons le fait que chacun doit respecter pleinement (…) le droit de chaque nation de déterminer son propre avenir. En tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU et membre du groupe des Amis du Sahara occidental, la Russie essaie de promouvoir cela par tous les moyens possibles, notamment en soutenant les efforts de l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura ».

M. Lavrov a également tenu à préciser qu’il « est important de garantir les conditions nécessaires au fonctionnement efficace de la Mission des Nations unies (pour l’organisation d’un référendum) au Sahara occidental, qui joue un rôle stabilisateur important dans la région ».

Ces déclarations surviennent à un moment ou le Maroc tente, par tous les moyens, d’instaurer le fait accompli en adoptant la ligne de conduite préconisée par l’entité sioniste sur la question palestinienne, refusant et piétinant toutes les résolutions onusiennes. Selon les observateurs, Rabat, soutenu par quelques pays, fait des pressions sur certains membres du Conseil de sécurité et des Etats membres du BRICS pour leur faire changer de position concernant le dossier sahraoui.

Par ailleurs, le Polisario a affirmé que la candidature marocaine à la présidence du Conseil des droits de l’homme de l’ONU n’a « aucun crédit » et constitue un « affront » pour cette institution compte tenu du mépris affiché par le royaume à l’égard des droits humains, et qui s’illustre principalement par son occupation illégale du territoire du Sahara occidental.

Le 8 décembre 2023, le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a annoncé qu’un vote devrait avoir lieu en janvier 2024, possiblement le 10 janvier, pour élire le président du Conseil pour le 18e cycle en 2024 au sein du groupe Afrique. Deux pays sont en lice, le Maroc et l’Afrique du Sud.

Le Polisario précise également que le Makhzen « n’a ratifié aucun des traités de droits de l’homme conclus sous l’égide de l’Organisation continentale » et demeure même « le seul Etat africain, membre de l’UA, à ne pas être parti à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, ôtant tout crédit à la candidature marocaine au Conseil des droits de l’homme des Nations unies ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email