Sahara occidental : Moscou appelle à des négociations directes entre le Maroc et le Polisario – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


MENASahel

Sahara occidental : Moscou appelle à des négociations directes entre le Maroc et le Polisario

Sahara occidental : Moscou appelle à des négociations directes entre le Maroc et le Polisario

La solution au conflit du Sahara occidental est tributaire de négociations directes entre l’occupant marocain et le Front Polisario qui lutte depuis plus de 50 ans pour la libération de son pays. C’est ce qu’a affirmé le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov.

« la crise du Sahara occidental doit être réglé comme toute autre crise sur la base des décisions du Conseil de sécurité », lesquelles décisions appellent « au dialogue direct entre le Maroc et le Front Polisario », a indiqué Lavrov dans uans un entretien à la chaîne égyptienne TeN.

« Il faut que le dialogue reprenne le plus vite possible. Les négociations doivent débuter et aider à élaborer des solutions consensuelles qui satisfont les intérêts des deux parties », a ajouté Lavrov.

Le chef de la diplomatie russe n’a pas appelé au retour aux « tables rondes », avec la participation de l’Algérie et de la Mauritanie. Ce format voulu par le Maroc et ses alliés, dont l’Arabie saoudite, qui s’en sert pour présenter l’Algérie comme une partie du conflit, est rejeté par Alger.

Le chef de la diplomatie russe a en outre appelé le Maroc et le Polisario à « consentir plus d’efforts » pour ressusciter l’espoir d’une solution, mettant en garde contre le statu quo qui, selon lui, pourrait amener « les terroristes à tenter de tirer profit de cette situation difficile ».

Lavrov a par ailleurs exprimé son inquiétude du retrait des deux parties du cessez-le-feu en vigueur depuis 30 ans, soulignant que, « devant les risques d’escalade dans cette partie de l’Afrique, tous les Etats influents doivent appeler les deux parties à la retenue et insister sur les voies politiques et diplomatiques pour le règlement » du conflit.

Mardi 14 décembre, Le front Polisario a affirmé que la poursuite de la colonisation de parties du Sahara occidental par le Maroc constitue une violation des résolutions des Nations Unies relatives à la décolonisation, a affirmé le Front Polisario.

Dans un communiqué publié, à l’occasion du 61e anniversaire de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux (résolution 1514 de l’Assemblée générale), la représentation du Front Polisario à l’ONU a affirmé que « la poursuite de la colonisation de parties du Sahara occidental par le Maroc constitue une violation des résolutions des Nations Unies et de l’avis consultatif rendu le 16 octobre 1975 par la Cour internationale de justice (CIJ) et concluant que +les éléments et renseignements portés à sa connaissance n’établissaient l’existence d’aucun lien de souveraineté territoriale entre le territoire du Sahara occidental et le Royaume du Maroc+ ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email