-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Sahara occidental: le revirement de Madrid viole la légitimité internationale

Sahara occidental: le revirement de Madrid viole la légitimité internationale

Le Bureau permanent du Secrétariat national du Front Polisario a estimé que la récente position du Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, sur la question du Sahara occidental, constituait “un pas en avant dans le sens du piétinement de la légitimité internationale et du droit du peuple sahraoui à la liberté et à l’indépendance”.

Dans un communiqué publié dimanche à l’issue de sa réunion, présidée par le président de la République sahraouie, secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, le Front Polisario a condamné “la position du Premier ministre espagnol en faveur de la thèse expansionniste et agressive du Maroc”, soulignant qu’il s’agissait “d’un pas en avant dans le sens du piétinement de la légitimité internationale et des droits du peuple sahraoui légitimes, inscrits dans la charte et les résolutions des Nations unies”.

Dans le même contexte, le bureau a salué “l’élan de solidarité important de la part du peuple espagnol, avec ses forces politiques, syndicales et de la société civile, qui soulignent la responsabilité juridique, politique et morale du gouvernement espagnol envers le peuple sahraoui, à laquelle il ne peut renoncer unilatéralement”.

Le Front Polisario avait décidé samedi de suspendre ses contacts avec le Gouvernement espagnol actuel, suite à la position de Pedro Sanchez concernant la question du Sahara occidental.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email