Sahara occidental : De Mistura entame des consultations avec le Polisario et Rabat – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


MENASahel

Sahara occidental : De Mistura entame des consultations avec le Polisario et Rabat

Sahara occidental : De Mistura entame des consultations avec le Polisario et Rabat

Le représentant du Front Polisario auprès de l’ONU et coordinateur avec la MINURSO, Mohamed Sidi Amar a mené, à New York, des consultations bilatérales non officielles avec l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, sur l’avenir du processus de paix au Sahara occidental.

Les consultations qui ont eu lieu au siège du Secrétariat général de l’ONU, ont porté sur l’état et l’avenir du processus de paix au Sahara occidental sous l’égide de l’ONU.

Sidi Amar a réaffirmé à l’envoyé personnel onusien la position du front Polisario concernant cette question et d’autres y afférentes.

Le diplomate sahraoui a souligné durant cette rencontre que « le règlement pacifique, juste et durable de la question de décolonisation du Sahara occidental ne peut être réalisé sans le respect total du droit inaliénable, non négociable et imprescriptible du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance ».

Le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, Stéphane Dujarric avait déclaré que l’envoyé personnel onusien pour le Sahara occidental tiendra cette semaine à New York des consultations bilatérales non officielles avec les représentants des parties au conflit (front Polisario et Maroc).

Ces consultations ont pour objectif de faire le bilan du processus politique, d’analyser les positions et de poursuivre la recherche de nouvelles formules acceptées par les deux parties afin de relancer le processus de paix au Sahara occidental sous l’égide de l’ONU, et de parvenir à une paix juste et durable garantissant au peuple sahraoui son droit à l’autodétermination.

Pour rappel, le représentant du Front Polisario auprès de l’ONU et coordinateur avec la Mission des Nations unies pour l’organisation du référendum d’autodétermination au Sahara occidental (MINURSO), a affirmé que le message adressé par le peuple sahraoui, avant le début de ces consultations officieuses avec l’Envoyé personnel du SG de l’ONU au Sahara occidental, est le rejet catégorique de la politique du fait accompli et les solutions en dehors de la légalité internationale.

Pour M. Sidi Amar, la réalisation de la paix dans la région et la décolonisation de la dernière colonie en Afrique sont tributaires de l’existence d’une véritable volonté politique chez l’occupant marocain. Pour M. Amar,  la poursuite par l’Etat d’occupation marocaine de son agression militaire sur le territoire sahraoui, depuis le 13 novembre 2020, sa prise pour cible des civils, sa violation des droits de l’Homme dans les territoires sahraouis occupés, le pillage des richesses du peuple sahraoui et l’implication de parties étrangères dans la déstabilisation dans la région « sont des arguments concrets qui prouvent l’absence de toute véritable volonté politique d’aller vers une solution pacifique, juste et durable ».

Il n’est pas possible, selon le diplomate sahraoui, de s’attendre à un quelconque développement du processus de paix sans l’appui du Conseil de sécurité à l’Envoyé personnel dans l’exercice de sa mission.

Par ailleurs, la 47e édition de la conférence de la Coordination européenne pour la solidarité avec le peuple sahraoui (Eucoco) se tiendra cette année à Tolède en Espagne. C’est ce qu’a fait savoir, ce jeudi, la coordination dans un tweet.

« Lors de la réunion de la Coordination européenne de solidarité avec le peuple sahraoui, il a été convenu que la prochaine édition de l’Eucoco se tiendrait à Tolède en Espagne », a twetté la coordination.

« La Coordination d’Etat des associations solidaires avec le Sahara occidental (CEAS) et l’Association de la ville de Tolède seront à la hauteur. Une année de travail passionnant » s’annonce, a, en outre, écrit l’Eucoco.

Tolède remplacera ainsi la ville espagnole de Saragosse, choisie en décembre dernier par l’Eucoco au terme de la tenue des travaux de sa 46e édition à Berlin en Allemagne.           

Cette conférence annuelle, organisée depuis 1975 dans différentes villes européennes, est considérée comme la plus importante manifestation internationale de solidarité avec le peuple sahraoui, où des centaines de militants portent leur soutien chaque année à la cause sahraouie et au droit du peuple du Sahara occidental à l’autodétermination.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email