« Safety drive » : La sensibilisation pour faire face aux accidents – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

« Safety drive » : La sensibilisation pour faire face aux accidents

« Safety drive » : La sensibilisation pour faire face aux accidents

Une journée de sensibilisation sur la sécurité routière, « Safety drive », a été organisée ce vendredi à Alger par Maghreb Leasing Algérie.

Cet événement, qui intervient au moment où les accidents de la route fauchent, au quotidien, de nombreuses vies humaines, met l’accent sur l’importance sur la formation des conducteurs ainsi que sur la prévention de l’accidentologie en Algérie.

Lors de cette journée de sensibilisation, plusieurs ateliers ont été organisés afin d’attirer l’attention des participants sur le rôle de la prévention routière et les risques de la route et la façon de les éviter mais aussi d’y faire face. L’un des ateliers qui ont eu beaucoup de succès lors de cette journée, était celui de la protection civile. Les éléments de la protection civile ont fait une simulation des premiers secours à réaliser lors d’un accident de la route. Cette simulation a capté l’attention des participants vue son importance et sa nécessité   

Le Directeur général du Maghreb leasing Algérie, Al Amine Senouci, a indiqué au Jeune Indépendant, l’organisation de cet évènement reflètent  l’importance qu’accorde MLA à la sécurité routière et à la sensibilisation qui doivent impérativement accompagner le financement de la location des véhicules,  ajoutant que «le volet financier seul ne suffit pas, mais nous devons intervenir notamment dans le domaine de la sécuritaires routière et la sensibilisation des conducteurs également pour l’entretien du véhicule» afin d’éviter les accidents.

A travers cette initiative, a ajouté M. Senouci, l’objectif est d’inculquer aux conducteurs algériens les bonnes pratiques au volant, allant du respect du Code de la route jusqu’au premiers secours.

S’agissant des activités de MLA sur le marché algérien, le Dg, qui a souligné l’existence d’une importance marge de progression, a mis l’accent sur la nécessité de fournir de gros efforts sur tous les niveaux afin de diversifier les offres et toucher les particuliers, notamment que le leasing est très répondu à l’étrangers, même dans les pays voisins.

«Nos offres sont destinées actuellement aux professionnels en Algérie, mais le potentiel existant dans le marché local nous impose une nouvelle approche, afin de s’ouvrir sur le service du financement en leasing pour les particuliers», a-t-il expliqué.

De son côté, Abdelhakim Hadjou, Directeur général de Trust assurance, l’un des sponsors de cet évènement, a indiqué au Jeune Indépendant que sa compagnie d’assurance n’a pas hésité à prendre part à cette initiative visant à sensibiliser à la sécurité routière ce qui permet de réduire les accidents sur la route.

Hadjou, a fait savoir que Trust Assurance a mené une étude durant trois ans, a démontré que le facteur humain est souvent responsable des accidents de la route, «donc nous avons lancé un nouveau produit d’assurance automobile destiné à encourager les bons conducteurs et à améliorer la sécurité routière.

Ce nouveau produit qui porte le nom de TBC (Trust Bon Conducteur) vise, selon le directeur général, à encourager le respect du code de la route et à amener les conducteurs qui causent beaucoup de sinistres à en réduire ».

Ce nouveau produit, lancé au mois de septembre 2019, a été ralenti par l’avènement de la Covid-19, permettant aux bons conducteurs de payer une prime d’assurance moins élevée que celle censée être payée par ceux qui causent plus de sinistres au cours de l’année.

Selon les explications du DG de la Trust Assurance, le produit TBC est 70% moins cher que la formule tous risques classique. Il est aussi sans franchise et sans limite d’âge, ni pour le conducteur, ni pour le véhicule. Aussi, le client conducteur bénéficie d’une garantie tous risques (DASC) rechargeable après chaque sinistre.

Plus explicite, M. Hadjou a souligné que les conducteurs qui causeront des accidents verront leur prime tous risques sauter automatiquement et ne pourront bénéficier que des autres avantages de l’assurance, en dehors de la prime tous risques.

« Ceci permet de réajuster la prime d’assurance et la faire payer par le mauvais conducteur, qui se doit de recharger son assurance tous risques à chaque fois qu’il a un sinistre, s’il veut en bénéficier », a-t-il expliqué. 

« Le bon conducteur doit payer moins que le mauvais conducteur, et a le droit d’être récompensé », a-t-il estimé, ajoutant qu’à travers ce système de couverture assurance, la bonne conduite et le respect du code de la route sont des valeurs récompensées au niveau de la Trust.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email