-- -- -- / -- -- --
Nationale

Saâdani : Les Mouhafedhs ne doivent pas chambouler les structures de base

Saâdani : Les Mouhafedhs ne doivent pas chambouler les structures de base

Le secrétaire général du FLN Amar Saâdani a appelé hier l’ensemble des mouhafidhine du parti (les commissaires) de maintenir la cohésion des structures du parti dans les willayas du pays et d’éviter de procéder à tout changement qui risque de déstabiliser les structures la plus vielle formation politique.

S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue d’une réunion au siège du parti à Hydra avec les commissaires du parti en prévision de la tenue les 28, 29 et 30 mai du 10e congrès de la formation, Saidani a convié les commissaires à s’abstenir d’effectuer des changements au sein des commissariats du parti et des structures de wilaya ».

« Nous voulons des mouhafidhine qui garantissent le consensus et maintiennent la cohésion des troupes. Ceux qui provoquent le désordre ou ceux qui veulent des changements à leurs guise, nous les voulons pas », a-t-il dit à l’adresse de l’Etat-major de son parti. Le SG du FLN a estimé que la principale préoccupation du parti actuellement est le maintien de la cohésion au sein de tous les organes et les structures en prévision du congrès.

« Le congrès se tiendra aux dates prévues », a-ti-il assuré alors que les frondeurs tentent de faire capoter sa tenue. En dépit des actions de ses opposants emmenés par Abderrahmane Belayat qui ont eu recours à la justice pour annuler l’autorisation accordée par les services de la wilaya d’Alger pour la tenue de ce congrès, Saidani rassure ses troupes qui s’interrogeaient sur l’éventualité de la suspension ou du report du congrès. La justice ne s’est pas encore prononcée sur la validité ou la nullité de la demande introduite par Belayat. 

« Le 10é congrès aura pour objectif de soutenir le programme et les décisions prise par le du président de la république », a-t-il fait savoir précisant que ce rendez-vous verra l’entrée en lice d’une nouvelle génération de cadres et militants jeunes.

« Ces assises consacreront le rajeunissement et le renouveau du parti. Ces nouveaux cadres qui vont être élus par les représentants de la base progresseront à fin de reprendre le flambeau de leurs ainés », a-t-il ajouté.

Belayat chef de file des frondeurs a déposé un recours devant la chambre administrative près le tribunal d’Alger en vue d’annuler l’autorisation accordée par la wilaya d’Alger pour la tenue du congrès en faisant valoir une adhésion des deux tiers du comité central à la contestation. Saidani a indiqué que les préparatifs sont confiés aux sept commissions du congrès chapeautées par la commission nationale qui a été installée avant-hier au siège du parti.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email