-- -- -- / -- -- --
Sports

Saâdane DTN, Ighil et Madoui pressentis pour assister Madjer…

Saâdane DTN, Ighil et Madoui pressentis pour assister Madjer…

Les supputations vont bon train et chacun y va de son point de vue quant à l’avenir de la sélection nationale, qui ne tardera pas à connaître le successeur de l’Espagnol Lucas Alcaraz, récemment débarqué de son poste de sélectionneur national par le président Kheireddine Zetchi et son bureau fédéral pour insuffisance de résultats.

Prenant en considération les dires des uns et des autres et l’aura du public algérien au lendemain de l’annonce non officielle de la probable désignation de Rabah Madjer à la tête d’El-Khedra, le boss de la FAF, Kheireddine Zetchi, n’aurait pas tardé à penser à adjoindre un second au futur coach national.

Selon les derniers échos parvenus du siège de Dély-Ibrahim, outre la désignation du premier responsable de la DTN, Rabah Saâdane, comme membre du staff technique, on laisse entendre que l’actuel entraîneur de l’Entente de Sétif, Kheireddine Madoui, et Meziane Ighil, qui n’est plus à présenter, seraient les plus aptes à venir renforcer le staff technoique national des Verts.

Aussi, le nouveau directeur technique national, Rabah Saâdane, aura un droit de regard sur l’équipe nationale en tant qu’ancien sélectionneur national au capital expérience non négligeable, et pourrait donc apporter tout son savoir-faire à l’élève Madjer.

D’autres noms sont également avancés, outre l’entraîneur de l’ES Sétif, Kheireddine Madoui à l’image du l’ex-avance de charme de la sélection nationale 1982 et du MC Oran, Tedj Bensaoula. Aux dernières nouvelles, Madoui pourrait être désigné au sein du staff de Madjer comme adjoint, sinon comme entraîneur d’une sélection des jeunes catégories.

Djamel Menad et Si Tahar Cherif El-Ouazani ont aussi été contactés. Lakhdar Belloumi, l’une des plus grandes figures de proue du football national des années 1980, aurait, pour sa part, carrément proposé ses services pour venir assister Rabah Madjer à la tête de la sélection nationale. 

A signaler par ailleurs que le poste de directeur technique des équipes nationales a été confié à l’ex-entraîneur de l’USM Harrach, Boualem Charef, qui aura pour mission première de revoir tout l’organigramme des différentes sélections nationales avec, à leur tête, des entraîneurs nationaux et non étrangers comme l’aurait exigé les plus hautes structures de l’Etat.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email