-- -- -- / -- -- --
Monde

Russie : Washington fait dans la pression économique

Russie : Washington fait dans la pression économique

Les Etats-Unis continuent d’élargir leur programme de sanctions contre la Russie, estime Richard Newcomb, ex-directeur du Bureau de contrôle des actifs étrangers (OFAC) du département américain du Trésor.

Selon lui, il s’agit de sanctions sectorielles spéciales (special sectoral sanctions) qui supposent une pression économique. « L’architecture de ce programme continue à être mise au point et développée.

Les sanctions économiques constituent l’arme principale de l’administration Obama », a déclaré M. Newcomb lors d’une conférence annuelle sur le droit de la sécurité nationale, tenue à Washington. Selon l’ancien directeur de l’OFAC, les autorités américaines n’envisagent pas pour le moment d’abolir les sanctions décrétées contre Moscou.

Les relations entre la Russie et l’Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine. Fin juillet, les Etats-Unis et l’UE ont instauré des sanctions contre plusieurs secteurs de l’économie russe.

Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires en provenance des pays ayant décrété des sanctions à l’encontre de la Russie. Washington a forcé l’Europe à adopter des sanctions économiques contre la Russie, instrument de chantage politique, avait déclaré vendredi 3 octobre à Genève le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Narychkine.

« Nous nous rendons très bien compte que les fameuses sanctions économiques ont été imposées par Washington. Nous comprenons tout aussi bien qu’il s’agit d’un instrument de chantage politique. C’est une attitude indigne et malséante », avait indiqué M. Narychkine à l’issue de sa participation à la session d’automne de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Or, le vice-président américain Joe Biden a reconnu, en intervenant à l’Université Harvard, que les Etats-Unis, et personnellement le président américain Barack Obama, avaient contraint les pays de l’Union européenne à adopter des sanctions contre la Russie en riposte à l’ingérence de Moscou dans la situation en Ukraine, alors que les Européens étaient hostiles à ces mesures.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email