-- -- -- / -- -- --
Monde

Russie : Marche en mémoire de Nemtsov

Russie : Marche en mémoire de Nemtsov

La marche en mémoire de l’opposant Boris Nemtsov, assassiné dans la nuit de vendredi à samedi en plein centre de Moscou, a rassemblé plus de 16.000 personnes, a annoncé dimanche à RIA Novosti le service de presse de la police de la capitale. « Vers le début de la marche, plus de 16.000 personnes se sont rassemblées dans le centre de Moscou », indique le communiqué de la police.

A Saint-Pétersbourg, la police a annoncé qu’une pareille marche avait déjà rassemblé plus de 6.000 personnes. »Plus de 6.000 personnes prennent part à une marche et au meeting de commémoration de Boris Nemtsov qui se déroulent sur le champ de Mars de Saint-Pétersbourg », indique la police locale. De son côté, le chef de la république russe de Tchétchénie Ramzan Kadyrov s’est déclaré persuadé samedi que l’assassinat de l Nemtsov avait été organisé par des services secrets de l’Occident.

« Les organisateurs du meurtre ont sans doute espéré que le monde entier accuserait les dirigeants de la Russie de la mort de Nemtsov, ce qui provoquerait une vague de protestation dans le pays. Nul doute que l’assassinat de Nemtsov a été organisé par les services secrets de l’Occident qui s’appliquent par tous les moyens à provoquer un conflit à l’intérieur de la Russie. Telle est leur pratique.

Ils commencent par se rapprocher de la personne, (…) la traitent d’ami de l’Amérique et de l’Europe pour la sacrifier pas la suite et en accuser la direction politique (de son pays d’origine, ndlr) », a écrit M.Kadyrov sur sa page Instagram. Ailleurs en France la présidente du Front national Marine Le Pen dit faire confiance à la justice russe pour enquêter sur le meurtre de Boris Nemtsov. « J’ai confiance en la justice russe, il n’y a pas de raison de ne pas le faire. Il est évident que tout le monde souhaite de retrouver, d’arrêter et de condamner ces assassins lâches qui ont tiré dans le dos. J’attends que la justice s’acquitte de son devoir.

Il faut être prudent et permettre aux juges et aux policiers de faire leur travail », a indiqué Marine Le Pen dans une interview accordée à France 3. Auparavant, le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a annoncé que le chef de l’Etat russe qui avait été immédiatement informé de l’assassinat de Boris Nemtsov a exprimé ses condoléances aux parents et proches du défunt et a chargé le Comité d’enquête, le ministère de l’Intérieur et le FSB du pays à créer un groupe d’instruction spécial. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email