-- -- -- / -- -- --
Monde Europe

Russie: explosions dans un dépôt de munitions

Russie: explosions dans un dépôt de munitions

Un incendie dans un dépôt de munitions de la région russe de Riazan a causé des explosions impressionnantes, entraînant l’évacuation d’une dizaine de villages, a annoncé le ministère russe des Situations d’urgence.

Selon des images diffusées par le ministère, le feu était toujours actif à plusieurs endroits dans la soirée sur les lieux du sinistre, au milieu des forêts, et d’immenses nuages d’épaisse fumée grise s’élevaient vers le ciel.

Un feu de broussailles s’est déclaré dans l’après-midi dans le périmètre d’un dépôt de munitions, dans cette région située à quelque 200 km au sud-est de Moscou, et l’incendie s’est propagé aux entrepôts, provoquant l’explosion d’armements stockés, a indiqué le ministère des Situations d’urgences.

« La situation est toujours difficile, car on ne sait pas combien de temps les munitions vont continuer à détoner », a déclaré dans un communiqué le gouverneur de la région de Riazan, Nikolaï Lioubimov, tout en soulignant qu’ « aucune victime » n’était à déplorer.

Selon l’antenne régionale du ministère de la Santé, cinq personnes ont été blessées et hospitalisées. Plus de 2.300 personnes d’une dizaine de villages situés dans un rayon de 5 km du lieu du sinistre ont été évacuées, selon le ministère des Situations d’urgence.

Les pompiers « luttent contre le feu, mais n’arrivent pas à le maîtriser, des explosions de munitions se produisent », a constaté le service de presse du District militaire de l’Ouest, dont relève la région de Riazan.

Des munitions d’artillerie étaient stockées sur place, selon l’armée russe. Au total, quelque 75.000 tonnes de munitions se trouvaient dans ce dépôt au moment où l’incendie s’est déclaré, a affirmé un porte-parole des services de secours, cité par l’agence publique RIA Novosti.

Plus de 430 personnes, dont 190 secouristes, ainsi que des chars, des véhicules blindés et un train, tous spécialisés dans la lutte contre les incendies, ont été déployés sur les lieux pour maîtriser le feu, selon le ministère des Situations d’urgence.

Des hélicoptères et plusieurs avions ont été aussi mis en état d’alerte pour participer à la lutte contre le feu si nécessaire. Pour sa part, le Comité d’enquête russe, chargé des principales investigations criminelles dans le pays, a annoncé l’ouverture d’une enquête pour violation des règles d’usage des armements.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email