-- -- -- / -- -- --
Sports

Roger Milla l’oncle d’Ebossé: La JSK ne doit pas être sanctionnée

Roger Milla l’oncle d’Ebossé: La JSK ne doit pas être sanctionnée

Roger Milla, l’icône du football camerounais et africain a fait part dimanche de sa douleur suite au décès de son neuveu, l’avant-centre de la JS Kabylie Albert Ebosse au lendemain de l’arrivée de sa dépouille à Douala en provenance d’Algerie. Dans une déclaration à la télévision camérounaise, l’ancien buteur des Lions Indomptables. a affirmé qu’il était sous le choc lorsque la nouvelle de la mort de son neveu lui est parvenue à travers son agent alors qu’il se trouvait en France .

“C’est un choc terrible pour moi. Je ne savais pas, c’est un agent qui m’appelé pour m’annoncer cette triste nouvelle. Beaucoup ne savaient pas peut-être pas que c’était mon neveu”, a affirmé Roger Milla.

Selon lui ce qui est arrivé à Ebossé etait un accident qui ne doit pas envenimer les relations entre l’Algérie et le Cameroun.

“Je considère qu’il s’agit d’un simple accident, qui a coûté la vie à un joueur”, a-t-il dit estimant qu’il ne faut pas envenimer les choses.” L’Algérie et le Cameroun sont des pays frères. Les relations entre les deux pays sont excellentes”, a souligné le plus vieux buteur dans l’histoire de la coupe du monde. A une question de savoir si la JS Kabylie mérite d’étre sanctionnée après ce drame, Milla a estimé que le club de la ville des genêts n’en était pas responsable.

”A mon avis, il ne faut pas sanctionner le club kabyle. Pour faire face à la violence dans les stades, il faut que les autorités algériennes prennent des mesures très fermes”, a- t-il expliqué.

Pour Mila il est du devoir des autorités algériennes “de rendre les supporters algériens à la raison. C’est pour cette raison que je vous dis que ce n’est pas la faute de la JSK, qui n’a rien à voir avec cette affaire”, a-t-il conclu.

La dépouille d’Albert Ebossé était arrivée vendredi après-midi à Douala, sa ville natale où il doit être inhumé dimanche. Des dirigeants de la JSK se sont déplacés au Cameroun pour assister à ses obséques. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email