Rivers United (Nigeria)- USM Alger : Les Rouge et Noir contre vents et marées – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

Rivers United (Nigeria)- USM Alger : Les Rouge et Noir contre vents et marées

Rivers United (Nigeria)- USM Alger : Les Rouge et Noir contre vents et marées

Pour le compte du match aller des quarts de finale de la Coupe de la confédération, l’USMA se déplace au Nigéria pour affronter le Rivers United, cet après-midi midi à 14h00 (heure algérienne) au « Godswill Akpabio Stadium » d’Uyo.

En ce mois de Ramadhan, l’USM Alger va devoir composer avec des défis climatiques ainsi qu’au jeûne, suite à la décision de son adversaire de modifier l’horaire du coup d’envoi et d’avancer ce dernier initialement prévu à 17h00, de trois heures. Un coup bas de la part de l’adversaire qui cherche à tirer profit d’un soi-disant désavantage des représentants algériens, en plein jeûne, ce qui serait probablement synonyme de mauvaise conditions physique et mentale pour cause de déshydratation et manque d’énergie. En dépit des règlements strictes et formels de la CAF et la déclaration de l’instance et ses assurances données lors du tirage au sort quant à la prise en compte du mois sacré pour les clubs musulmans.

La direction Unioniste a manifesté son désaccord catégorique face à cette modification inattendue, en soulignant fermement que les horaires des matches devraient être convenus en prenant pleinement en compte les spécificités du mois de Ramadhan, afin de garantir des conditions optimales pour les joueurs, mais en vain… La rencontre débutera belle est bien en début d’après-midi malgré lles réclamations des usmistes, alors que, et selon les données météorologiques communiquées, à Uyo, le thermomètre affichera pas moins de 33 degrés Celsius aux alentours de midi, avec une probabilité minime de précipitations et une humidité de 85% !  Le coach des « Rouge et Noir », Juan Carlos Garrido, se retrouve lui aussi confronté à un véritable défi.

En effet, l’absence de deux joueurs titulaires s’avère préoccupante : Oussama Chita est en phase de convalescence après une intervention chirurgicale, tandis que Zinedine Belaïd, le capitaine de l’équipe et pilier de la défense Usmiste, ne pourra pas participer en raison d’une suspension. Cependant, et comme lot de consolation, l’Ittihad enregistrera le retour tant attendu en compétition continentale de Brahim Benzaza au milieu de terrain, joueur clé ayant, rappelle-t-on, contribué à l’obtention du dernier titre africain lors de la précédente édition.

De plus, Salim Boukhenchouche retrouve progressivement sa forme et s’annonce comme un élément important dans l’entre jeu Unioniste. Également à prendre en compte, le retour en force d’Ismael Belkacemi, dont l’expérience et le talent technique seront un précieux atout offensif pour perturber la défense nigériane. L’USMA retrouve progressivement sa forme et ses standards habituels. Au cours des cinq dernières rencontres, le club de Soustara a impressionné en inscrivant pas moins de 14 buts, témoignant ainsi de sa puissance offensive retrouvée.

De plus, l’équipe algéroise enchaîne les succès, avec déjà cinq victoires consécutives (série en cours) à son actif, et espère passer la sixième contre « The Pride of Rivers ». Une victoire potentielle revêt une importance capitale, car elle permettrait à l’USMA de prendre une option solide sur la qualification en demi-finales, dans sa quête à la défense de son précieuse couronne de champion d’Afrique, version CAF. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email