-- -- -- / -- -- --
Sports

Revoilà Guedioura et Halliche parmi les Verts

Revoilà Guedioura et Halliche  parmi les Verts

La sélection nationale de football a entamé hier son stage bloqué au centre technique de la FAF à Sidi Moussa en prévision de la double confrontation contre son homologue d’Ethiopie pour le compte respectivement des 3e et 4e journées des qualifications pour la CAN-2017 au Gabon.

Les Verts, faut-il le rappeler, croiseront le fer vendredi prochain à leurs homologues de la sélection nationale l’Ethiopie au stade Mustapha-Tchaker de Blida à 20h30. Le match retour est prévu à Addis-Abeba, le mardi 29 mars.

Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, avait fait appel à vingt-trois joueurs pour ce stage avant de battre le rappel en sélection de Rafik Halliche du SC Qatar.

Ce dernier dont le statut parmi les Verts n’est plus à rappeler et récemment remis d’une blessure a quelque peu rassuré le coach national, son staff technique et médical pour rejoindre le rang de la sélection nationale. Un retour dans l’arrière-garde d’El Khedra qui sera sans nul doute d’une grande assurance.

Ainsi, le Breton des Verts s’est vu forcer de revoir sa liste après les quelques défaillances connues en dernier comme cette blessure de Larbi Hilal Soudani du Dinamo Zagreb (Croatie), et le forfait du milieu de terrain de Totenham, Nabil Bentaleb. Pour le premier, c’est l’attaquant du KV Malines (Belgique), Sofiane Hanni, qui a été rappelé pour le remplacer en attaque.

Ce sera en fait le baptême de feu de l’actuel golédaor du KV Malines avec la sélection nationale algérienne. Pour le second, c’est Adlene Guedioura, qui a été lui aussi sollicité pour remplacer Bentaleb.

Adlene Gudioura, auteur d’un retour époustouflant au sein de son équipe, Watford a poussé le coach national à lui faire de nouveau confiance pour retourner dans les rangs des Verts. Le groupe devait être au grand complet dès hier afin que le sélectionneur national puisse entamer son travail et mettre en place son dispositif tactique.

L’Algérie qui évolue dans le groupe du Lesotho et des Seychelles, occupe la première place et deux éventuelles victoires contre l’Ethiopie devraient la qualifier directement à la phase finale de la CAN-2017, d’où l’importance de ces deux rencontres. En ce sens, les joueurs sont appelés à rester concentrés et surtout ne pas sous-estimer l’adversaire.

Les six points des deux matches contre l’Ethiopie sont également extrêmement importants pour le classement FIFA de l’Algérie, laquelle doit se maintenir dans les cinq premières équipes en Afrique afin de figurer parmi les têtes de listes en prévision du tirage au sort du mois de juin prochain pour désigner les cinq groupes Afrique pour la qualification au Mondial-2018 de Russie.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email