Réunion du Conseil des ministres arabes de la Jeunesse et des Sports : Hammad rappelle les mesures du Président Tebboune  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Réunion du Conseil des ministres arabes de la Jeunesse et des Sports : Hammad rappelle les mesures du Président Tebboune 

Réunion du Conseil des ministres arabes de la Jeunesse et des Sports : Hammad rappelle les mesures du Président Tebboune 
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrahmane Hammad.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrahmane Hammad, a affirmé, ce mardi à Alger, que l’Algérie, sous la direction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a placé la jeunesse au centre de ses préoccupations en renforçant sa contribution à la construction de l’avenir du pays.

Dans son allocution à l’occasion de sa participation, en visioconférence, à la réunion du bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de la Jeunesse et des Sports, M. Hammad a indiqué que « l’Algérie, sous la direction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a placé la jeunesse au centre de ses préoccupations, notamment à la faveur de la Constitution de 2020, qui a veillé à la promotion des valeurs de citoyenneté, de cohésion sociale et renforcé la participation des jeunes à la vie politique ». « Les réalisations accomplies dans le cadre du parachèvement de l’édifice institutionnel qui a abouti à la création du Conseil supérieur de la Jeunesse (CSJ), l’une des réalisations les plus importantes au profit de la jeunesse dans l’Algérie nouvelle, en sus de la mise en place d’un Observatoire national de la société civile (ONSC) pour soutenir la démocratie participative ». « L’Algérie ne s’est pas contentée de faciliter la participation des jeunes à la vie politique, mais a également élaboré un plan national pour la jeunesse visant à prendre en charge au mieux cette catégorie et à lui permettre de participer à la construction de l’avenir, en s’inscrivant dans la nouvelle dynamique que connaît le pays », a-t-il soutenu.

Le ministre a mis en avant, à ce propos, l’engagement du président Tebboune à « mettre en place toutes les mesures incitatives pour encourager les jeunes ambitieux désirant se lancer dans le monde des affaires et de l’entrepreneuriat, partant de la confiance en leurs capacités, leurs compétences et leur maitrise des technologies modernes ». Il a rappelé, à ce propos, la décision du Président de la République de consacrer une allocation du chômage au profit des jeunes tout en prenant en charge la couverture sanitaire des bénéficiaires, outre l’adoption d’autres mesures pour faciliter la création d’entreprises économiques dans divers domaines ».

Protection contre l’idéologie extrémiste

Lors de cette réunion consacrée à l’adoption de la « Stratégie arabe pour la jeunesse, la paix et la sécurité », M. Hammad a salué « les efforts consentis pour l’élaboration de ce document » tout en rappelant « l’expérience de l’Algérie dans la lutte contre la violence, l’extrémisme, et l’instauration de la paix et de la sécurité », outre la protection des jeunes contre l’idéologie extrémiste et terroriste, « la réintégration des égarés à travers des mesures adoptées par l’Etat, en particulier la loi sur la réconciliation nationale ».

Le ministre a également affirmé que l’Algérie « contribuera sans relâche à renforcer les efforts visant à résoudre les conflits et à défendre les causes justes des peuples qui luttent pour exercer leur droit à l’autodétermination, comme le stipulent les décisions de la légitimité internationale.

Il a mis en garde, dans ce sens, contre « les principales motivations qui sont devenues un combustible pour la violence, le terrorisme et l’extrémisme, à savoir le fléau de la drogue et des comprimés psychotropes, ajoutant que l’Algérie fait face à des tentatives visant à l’inonder de ces produits qui ciblent sa jeunesse, ce qui ne doit pas être négligé lors de la mise en œuvre de la stratégie arabe pour la jeunesse, la paix et la sécurité ».

Pour rappel, la réunion du bureau exécutif du Conseil des ministres de la Jeunesse et des Sports a été suivie d’une réunion des ministres de la Jeunesse et des Sports arabes, axée sur la stratégie arabe pour la jeunesse arabe, ainsi que sur la proposition de création d’une union de la jeunesse arabe, qui est en cours d’enrichissement au niveau du bureau exécutif, chaque pays ayant présenté ses propositions pour renforcer cette union de la manière souhaitée.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email