Commission mixte algéro-tunisienne : Consolider la coopération énergétique – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Commission mixte algéro-tunisienne : Consolider la coopération énergétique

Commission mixte algéro-tunisienne : Consolider la coopération énergétique

La consolidation de la coopération énergétique était au centre des discussions lors de la réunion de la commission mixte algéro-tunisienne de coopération dans le domaine de l’énergie et des mines, qui s’est tenue, ce mardi à Alger, sous la présidence du ministre du secteur, Mohamed Arkab, et de son homologue tunisienne, Neila Nouira Gongi. 

Les relations bilatérales dans le domaine de l’énergie et des mines entre l’Algérie et la Tunisie sont en constante évolution, notamment après que le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a instruit d’assurer «  l’accompagnement et le soutien » à l’Etat tunisien, a signalé M. Arkab dans une déclaration à la presse en marge de cette réunion. 

Dans ce sens, le premier responsable du secteur a mis en exergue la coordination avec la partie tunisienne afin de répondre à ses besoins énergétiques pour passer un été « dans les meilleures conditions ». 

Selon M. Arkab, la réunion a permis de faire le point sur le niveau de la coopération dans le secteur et de dresser un bilan de ce qui a été accompli depuis la première réunion de ladite commission, tenue à Tunis en 2018.

Un procès-verbal d’entretiens et de coopération dans le domaine de l’énergie et des mines a été signé, au cours de cette réunion, pour un échange d’expériences et de connaissances entre les deux parties dans les domaines des hydrocarbures, de l’électricité, des mines, de l’exploitation et de la transformation du phosphate et des énergies renouvelables.  

« Les deux parties s’emploieront à mettre en œuvre ce qui a été convenu sur le terrain dans les meilleurs délais », a-t-il affirmé. 

De son côté, la ministre tunisienne de l’Industrie, de l’Energie et des Mines a estimé que cette réunion représente « une opportunité pour réaffirmer la qualité des relations entre les deux pays », exprimant « la ferme volonté et détermination de son pays de consolider la relation bilatérale dans le domaine de l’énergie et des mines ». 

Mme Gongi a, en outre, affirmé la volonté de la partie tunisienne de consolider la coopération dans le domaine de l’électricité, à travers le développement des raccordements au réseau électrique et leur extension jusqu’en Libye. Quant au gaz naturel, la ministre a rappelé le contexte mondial qui a affecté la situation économique en Tunisie en termes d’approvisionnement du marché local, affirmant que l’Algérie a toujours été « un soutien et un appui » pour la Tunisie en vue de surmonter de telles crises. 

Lors de cette réunion, les entretiens entre les deux délégations ont porté également sur les domaines des énergies renouvelables, de la transition énergétique et de l’échange maîtrisé et contrôlé des produits pétroliers comme le gaz de pétrole liquéfié (GPL) au niveau des zones frontalières, a-t-elle souligné.

Cette commission, qui se tient dans un contexte marqué par l’évolution positive des relations entre l’Algérie et la Tunisie et la volonté de développer la coopération dans le domaine de l’énergie et des mines, comprend des représentants des ministères algérien et tunisien de l’Energie et des Mines et des représentants de sociétés du secteur énergétique. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email