-- -- -- / -- -- --
Sports

Retour gagnant pour les Usmistes en ligue des champions

Retour gagnant pour les Usmistes en ligue des champions

Stade Omar-Hamadi de Bologhine, affluence nombreuse, bonne organisation, temps doux, arbitrage tatillon du trio tunisien,Youssef Essrayri assisté d’Anouar Hmila et de Hassen Abdelali
Buts : Darfalou 71’et Sayoud 86’ (USMA)
Avertissements : Koudri (30′) (USMA) ; Sidney (30′), Jeremiah (31′), Amanor (33′), Sylla (81′), Traoré (84′), Asamoah (87′), Babayouri (90’+4) (Kadiogo)
USMA : Zemmamouche, Abdellaoui (Lahcen 60′), Benyahia, Benmoussa, Chafaï, Benguith, Bourenane (Sayoud 56′), Koudri, Meziane, Andria, Ghislain (Darfalou 67′)
Entraîneur : Paul Put
RC Kadiogo : Babayouri, Coulibaly, Yanogo, Traoré (Sawadogo 90’+2), Amanor, Sylla, Elisée To, Jeremiah (Asamoah 87′), Sidney, Ibeh, Boubacar. Entraîneur : Kamou Malo

Retour gagnant des Usmistes en ligue des champions d’Afrique pour le compte des 16e de finales de cette nouvelle édition 2017. Les Rouge et Noir, finaliste, malheureux en 2015 face au TP Mazembé, ont du puiser au fond de leurs ressources et mettre à profit l’excellent coaching de leur entraîneur belge Paul Put en seconde mi temps pour faire la différence devant leur adversaire, le RC Kadiogo du Burkina Faso, venu pour casser le jeu et limiter les dégâts sans retenue dans l’agressivité.

Une victoire certes difficile mais ô combien précieuse en prévision du match retour la semaine prochaine qui ne sera guère de tout repos à Ouagadougou. Les Rouge et Noir ont, le moins que l’on puisse dire, fait un match d’hommes en répondant intelligemment par un jeu vif alerte à l’agressivité des Etalons de Kadiogo.

A l’image de leur voisin de Bab El Oued, le Mouloudia sur la pelouse du stade du 05-Juillet face au FC Renaissance, Soustara a du prendre son mal en patience après le nombre incalculable d’occasions de but ratées en première mi temps pour se défaire de son vis-à-vis de la soirée. Encore une fois et comme on l’avait prédit, le succès des Umistes s’est dessiné grâce au coaching gagnant de Paul Put qui avait d’ailleurs la veille de sa conférence d’avant match dit que ses poulains sont appelés à faire preuve de patience et de croire à la victoire jusqu’au bout de l’effort. l d jusqu’à trouver la faille .

Les deux changements opérés par le Belge de Soustara , ont apporté leur fruits puisque se sont ses deux jokers de luxe, Derfalou et Sayoud , qui ont fait la différence en inscrivant les deux précieux buts de la soirée.. Les Usmistes ont réalisé le strict minimum et ils s’en voudront beaucoup d’avoir raté une multitude d’occasions de buts tout fait des l’entame du match. Décidés à repartir du bon pied dans cette nouvelle aventure continental, les Rouge et Noir de Soustara, malgré des absences de marque dont surtout celle de Meftah, ont d’entrée pris le taureau par les cornes en acculant leur adversaire dans sa surface sans lui laisser le moindre espace pour manœuvrer et développer son jeu.

Les Burkinabés auraient pu mettre genou à terre dans les premières minutes de la partie si le referee n’avait pas fermé les yeux sur un penalty que seul lui n’a pas vu à la 2’ pour une faute de la main d’un défenseur. Prenant eau de toutes parts, le RC Kadiogo ne devra son salut qu’à la maladresse d’Andréa et surtout de Guessan qui s’est distingué par une cascade d’occasions de buts ratées. En face, les Burkinabés n’ont inquiété qu’une seule fois Zemmamouche sur un tir des 20 mètres de Polo Amnanor, l’obligeant à se détendre pour mettre en corner. Derfalou (71’) et Sayoud (85’) rentrés à la place de Guessan et Bournane, signeront de leur empreinte cette première victoire et laissent la voie ouverte à une qualification pour le prochain tour, même si la seconde manche à Ouagadougou le 18 de ce mois sent déjà la poudre.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email