-- -- -- / -- -- --
Nationale

Retour de la pluie et de la neige au nord du pays

Retour de la pluie et de la neige au nord du pays

La pluie, parfois sous forme d’averses orageuses avec baisse de température dans plusieurs wilayas, accompagnée parfois de fortes rafales de vent continuera d’affecter les wilayas côtières et celles de l’arrière-pays qui sont toutes proches du littoral, et ce jusqu’à mercredi, a indiqué un bulletin spécial de l’Office national de la météorologie (ONM) vendredi.

Ainsi, et à la grande satisfaction des Algériens, notamment les agriculteurs, il y aura beaucoup de pluie sur Alger, Oran, Constantine, Annaba, Béjaia et Tizi Ouzou, avec alternance de pluie et de neige à Sétif. Selon l’Office national de météorologie (ONM), la neige sera de nouveau au rendez-vous sur les hauteurs, à partir de 700 mètres.

Il neigera également dans les régions des Hauts Plateaux, notamment à El Bayadh, une région connue comme étant la plus froide d’Algérie. « Dame nature décide de déjouer les pronostics. Ainsi, les toutes prochaines journées seront plutôt pluvieuses et froides », nous a indiqué une source proche de l’ONM. 

Il faut rappeler que la semaine dernière le pays a connu une grande vague de froid, ce qui a causé des torts à 25 000 familles qui ont été affectées à travers 21 wilayas. Les dernières intempéries qu’a connu le pays, ont causé également la fermeture de nombreux axes routiers.

Ces derniers ont été fermés à la circulation dans 15 wilayas, surtout en haute Kabylie, à Jijel, Médéa, Khémis Miliana, Yakouren, Guenzet, ainsi que dans les Hauts Plateaux comme Sétif, Ain Oussara, Ain Sefra… Alger n’étant pas en reste, plusieurs axes ont été fermés, notamment à Chéraga. Il faut dire que ces intempéries ont leur bon côté ; beaucoup de familles, en effet, se sont rendues sur les hauteurs de Chréa où la neige est tombée abondamment.

« J’ai emmené ma femme et mes trois enfants à Chréa ; les enfants ont découvert la neige ; ils n’avaient jamais vu de près un si beau paysage », témoigne Mustapha, 45 ans, professeur de lycée à Alger. Il faut rappeler que les éléments de la GN et de l’ANP, ainsi que les unités de la Protection civile, s’étaient déployés dans plusieurs wilayas, et mené des opérations de sauvetage et d’évacuation des personnes bloquées par les eaux pluviales, ou suite au débordement des oueds, à travers différentes wilayas.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email