Retard de livraison des logements LPL dans la capitale : Belaribi hausse le ton – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Retard de livraison des logements LPL dans la capitale : Belaribi hausse le ton

Retard de livraison des logements LPL dans la capitale : Belaribi hausse le ton

Plus aucun retard dans la livraison des logements publics ne sera toléré afin que les citoyens aient droit à un habitat décent dans les délais impartis. C’est ce qu’a affirmé, ce samedi, Mohamed Tarek Belaribi, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

Dans l’objectif de s’assurer de l’avancement de deux projets de logements publics locatifs (LPL) géré par l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI), le ministre a effectué, ce samedi, une visite d’inspection dans la wilaya d’Alger.

La première étape de la visite a été pour le projet de 1 780 logements LPL à Souidania. Lors de sa visite du site, le ministre a constaté avec consternation « un énorme retard injustifié » dans la réalisation des travaux. Face à cette situation, il a haussé le ton et exigé des explications des responsables du projet, d’autant plus que « ce projet revêt une grande importance pour les habitants de la capitale » a-t-il souligné.

Le responsable de l’OPGI d’Hussein Dey a expliqué que ce projet est scindé en deux parties, la première partie est composée de 728 logements, dont les travaux sont à 95 % pour les logements et à plus de 60 % pour les aménagements extérieurs. La seconde partie est constituée de 1 052 logements, avec un taux d’avancement de 70 % pour les logements et 35 % pour les aménagements.

Belaribi a donné des instructions fermes pour rattraper le temps perdu au DG de l’OPGI d’Hussein Dey pour achever le premier volet comprenant 728 logements avant le 5 juillet prochain. Il a également insisté sur le respect des normes de qualité et de sécurité dans la construction des logements. « Je ne tolérerai aucun compromis sur ces points essentiels », a-t-il martelé.

La seconde étape de cette visite d’inspection dans la capitale a mené le ministre sur le site du projet de 1 228 logements à Djenane Sfari. Ce projet est constitué de cinq parties dont trois parties achevées, regroupant 680 logements. Selon l’exposé présenté par le responsable de l’OPGI de Dar El-Beida, les deux autres parties en cours de réalisation englobent 548 logements.

Là aussi, M. Belaribi a constaté un retard dans la réalisation de ces deux dernières parties et un manque d’efficacité dans leur gestion. Le ministre a fustigé le manque d’efficacité observé et tancé sévèrement le responsable de l’OPGI de Dar El-Beida, déclarant que « ce retard est inacceptable et ne peut, en aucun cas, être justifié ».

Face à ce constat, M. Belaribi a exigé une mobilisation générale et immédiate de tous les acteurs impliqués dans le projet pour rattraper le retard. « Ces deux parties doivent être achevées avant la fin du mois de juin prochain », a-t-il déclaré sur un ton ferme et sans équivoque.

Le ministre a également averti les responsables qu’il effectuerait plusieurs visites d’inspection dans les semaines à venir pour s’assurer du respect des délais et de la qualité des travaux.

Il convient de noter que depuis le début de l’année, le ministre a effectué plusieurs visites d’inspection surprises, parfois nocturnes, pour s’assurer de l’avancement des travaux des différentes formules de projets de logements en cours de construction. A chaque sortie sur le terrain, il avait insisté sur la nécessité d’achever tous les projets en cours dans des délais très brefs afin de procéder à la distribution des logements dans l’ensemble des wilayas.

Pour les différents chantiers ayant enregistré des retards, M. Belaribi avait exigé la mise en place d’un plan de travail précis afin de lever les blocages et accélérer leur finalisation. En outre, le ministre avait également donné des directives strictes à ses troupes pour intensifier le suivi des différents projets en cours de réalisation, et ce afin de clore définitivement le programme de l’AADL 2, affirmant qu’aucune tolérance ne sera accordée pour tout retard enregistré ou manquement dans la qualité des normes de construction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email