-- -- -- / -- -- --
Nationale

Respect du confinement: Le rappel insistant de Djerad

Respect du confinement: Le rappel insistant de Djerad

Le coronavirus se propage d’une manière inquiétante en Algérie. Le nombre des contaminés et des décès se multiplie quotidiennement.

C’est le non-respect du confinement qui est pointé du doigt, d’où le rappel des autorités au respect « absolu » de la mesure et les appels de la population à l’instauration d’un confinement national et général pour stopper la circulation du virus que transporte les personnes.

Il y a quelques jours nous avons signalé le respect partiel du confinement, pourtant seul remède contre le virus corona. Certains n’ont pas changé leurs habitudes et ne respectent pas les mesures de précaution. Une situation qui révolte une autre partie de la population, consciente de la gravité de la situation, et qui ne cesse d’appeler à l’instauration pure et simple d’un confinement national et général.

Des campagnes de sensibilisation sont menées sur les réseaux sociaux, appelant les citoyens à rester chez eux pour une petite durée pour éviter le pire. Les professionnels de la santé appellent également les gens à rester chez eux pour éviter la propagation du COVID-19 et, par ricochet, diminuer la pression sur les hôpitaux. Sur les réseaux sociaux, on s’interroge aussi sur la non-instauration du confinement général, comme dans plusieurs pays du monde.

En Algérie, outre l’autoconfinement adopté par certains, c’est uniquement la wilaya de Blida qui est soumise au confinement général, et 13 wilayas sont tenues à un couvre-feu de 19h à 7h. Des mesures dictées par le degré de propagation du virus. Mais il se trouve que cette mesure préventive n’est pas tout à fait respectée sur le terrain.

Raison pour laquelle les autorités multiplient les appels au respect strict de la disposition. Le dernier appel est celui du Premier ministre Abdelaziz Djerad, qui a réitéré son appel aux citoyens pour le respect « absolu » du confinement en restant chez eux, seul et unique moyen pour limiter la propagation de la pandémie.

« Il faut toujours rappeler et réitérer notre appel à nos compatriotes à travers toutes les villes du pays à respecter absolument le confinement, en restant chez eux pour protéger leurs vies et celles de leurs familles contre le coronavirus, seul moyen d’éviter la propagation de cette pandémie », a affirmé Djerad, qui a indiqué que cette mesure est le seul moyen d’éviter la propagation du COVID-19.

« C’est le seul moyen d’éviter qu’il y ait une propagation du virus et amener petit à petit l’apaisement et le règlement de cette crise sanitaire », a-t-il précisé. Le président de la République a, lui aussi, insisté sur la nécessité de respecter le confinement.

Alors qu’il répondait aux questions de quelques représentants des médias le 31 mars passé, Tebboune a signalé le « manque de discipline ». Selon lui, les gens se rassemblent toujours à trois ou à quatre, ne respectant pas la distance conseillée par les médecins. « C’est dangereux », a-t-il souligné, affirmant que le respect du confinement et des mesures de protection est le seul remède actuellement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email