-- -- -- / -- -- --
Culture

Reprise des activités culturelles en attendant les festivals

Reprise des activités culturelles en attendant les festivals

Depuis plus d’une semaine, le ministère de la culture a relancé les activités culturelles aussi bien dans la capitale que dans les régions du territoire national. Ces activités sont certes réduites sous l’effet du protocole sanitaire pour lutter contre le coronavirus. Il reste cependant le retour des grandes manifestations culturelles comme les théâtres, concerts de musique et surtout les festivals.

Ces dernières années, plus d’une centaine de festivals nationaux et internationaux  ont illuminé le ciel de la culture algérienne. Ces belles lueurs se sont éteintes en 2020 et la reprise semble encore incertaine. En cette période du mois d’octobre, l’ambiance culturelle serait à son zénith avec l’avènement du salon international du livre d’Alger, du festival international de la bande dessinée et du festival culturel international de la musique symphonique. Ils n’ont pas eu lieu, cette fois, hélas !  Pourtant, ces évènements ont acquis une réputation nationale considérable dans le monde de la culture, mais les risques de la pandémie ont freiné cet élan.

Le festival de la bande dessinée a réussi à promouvoir ce neuvième art dans de gigantesques proportions, alors qu’il était insignifiant. Les éditions Dalimen se sont même spécialisées dans la publication d’albums de bande dessinée . Ce festival attribue des prix aux meilleures œuvres . Il attire ce qu’il y a de meilleur dans le monde international de la bande dessinée, invitant de grands pays créateurs de cet art comme le Japon, le Canada, les États Unis.

Le festival culturel international de la musique symphonique a atteint lui aussi des sommets, il serait cette année à sa douzième édition. Il avait réuni des orchestres prestigieux  d’Égypte, de Syrie , de Chine , et de la Russie . Ce festival a réussi à fidéliser un public unique, si bien qu’à la septième édition, il a fallu ériger un chapiteau géant au ministère de la culture pour contenir un public jamais égalé. Ces dernières années, ce festival a stabilisé ces concerts à l’Opéra d’Alger. Le cinéma est en berne avec le report du film amazigh . Pour le reste de l’année 2020, il est malheureusement peu probable de voir la tenue du festival du film engagé et celui des musiques anciennes.  Mais, l’espoir reste toujours ouvert, quand on pense et on constate le déroulement presque normal en ce mois de septembre du festival du cinéma de Venise, la Mostra, qui a même délivré ses prix prestigieux, dont la lauréate a été une réalisatrice américaine pour son film Nomadland. Ce long métrage a même été une deuxième fois  récompensé au festival du cinéma de Toronto ,au Canada, qui a eu lieu tout  récemment . Ces deux festivals ont eu lieu avec heureusement sans aucune contamination au coronavirus. Cependant, nos autorités sanitaires sont plus prudentes, préférant remettre à plus tard le retour de ces festivals culturels pour avoir le risque zéro de contamination.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email