-- -- -- / -- -- --
Culture

Reprise avec Omar de Palestine

Reprise avec Omar de Palestine

Les cinéphiles sétifiens sont invités à se présenter à la maison de la culture Houari-Boumediene, demain, vendredi 23 novembre, à 15h, afin d’apprécier et de débattre du film Omar de Hany Abu-Assad, lors de la première séance de la saison du ciné-club de Perséphone.

Consacrée au thème de la Palestine, la première séance du ciné-club de Perséphone sera animée autour de l’œuvre Omar du réalisateur Hany Abu-Assad, lui qui s’est rendu célèbre en particulier avec son film Paradise Now.

Dans Omar, l’auteur présente un personnage qui vit en Cisjordanie. Habitué à déjouer les balles des soldats, il franchit quotidiennement le mur qui le sépare de Nadia, la fille de ses rêves, et de ses deux amis d’enfance, Tarek et Amjad. Les trois garçons ont décidé de créer leur propre cellule de résistance et sont prêts à passer à l’action. Leur première opération tourne mal.

Capturé par l’armée israélienne, Omar est conduit en prison. Relâché contre la promesse d’une trahison, Omar parviendra-t-il malgré tout à rester fidèle à ses amis, à la femme qu’il aime, à sa cause ? La réalisation de son projet, Hany Abu-Assad la doit à une rencontre avec un ami, il y a plusieurs années.

Ce dernier lui a raconté une mésaventure qui lui était arrivée quand un agent du gouvernement s’est approché de lui pour l’embrigader : « L’agent avait essayé d’utiliser les informations qu’il avait sur lui pour inciter mon ami à collaborer avec ses services. J’ai immédiatement souhaité approfondir ce sujet et réfléchir aux conséquences qu’une telle collaboration aurait sur des relations d’amour, d’amitié et de confiance ».

Ce film a remporté le Prix du Jury dans la section Un Certain Regard lors du Festival de Cannes 2013. Il sera également nommé pour représenter la Palestine aux Oscars du cinéma 2014 dans la catégorie meilleur film en langue étrangère.
Pour la coopérative artistique et culturelle Perséphone, la présentation de ce film marque un retour de son ciné-club, PerséCiné, sur le terrain culturel. Après quelques mois d’hibernation, la coopérative relance son activité au bonheur des cinéphiles de Sétif.

En fait, PerséCiné était domicilié jusque là au Théâtre municipal de la ville Sétif, il est animé par un groupe de jeunes dévoués dans ce registre, présidé par Melle El Kolli Randa. Cette dernière œuvre sans relâche dans le but de promouvoir la culture cinématographique dans la ville des Hauts-Plateaux. Son retour tant attendu n’a été possible que grâce un partenariat établi avec la maison de la culture Houari-Boumediene, sachant que cet établissement dispose d’une salle et du matériel approprié pour la projection de films.

Le ciné-club de Perséphone est à sa sixième saison, il propose pour le moment une séance bimensuelle en attendant d’opter très probablement pour un rendez-vous hebdomadaire où les débats portant sur les films présentés sont ouverts à chaque fin de projection.

Omar : Drame, Palestine, 1h37, 2013
Scénario et réalisation de Hany Abu-Assad.
Avec Adam Bakri, Waleed Zuaiter, Leem Lubany, Samer Bisharat, Eyad Hourani, Majd Bitar. 
Photographie : Ehab Assal
Montage : Martin Brinkler, Eyas Salman
Son : Raja Dubayeh, Christian Conrad
Production : David Gerson, Waleed Zuaiter
Distribution : Pretty Pictures (France), Wild Bunch (Belgique)
Langues : arabe, hébreu

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email