-- -- -- / -- -- --
Nationale

Réouverture prochaine du Novelty et du Bon Marché

Réouverture prochaine du Novelty et du Bon Marché

Les travaux de restauration du vieux bati à Alger-centre entrepris par la wilaya d’Alger se poursuivent accusant, toutefois, un léger retard.

Les autorités sont décidées à faire reprendre vie à ce quartier, centre de la capitale, avec des projets en cours, notamment la réouverture de la célèbre cafétéria de la place Emir-Abdelkader, le Novelty , celle du grand magasin le Bon Maché, et l’aménagement en piétonnière de la rue de Tanger.

Le mot d’ordre a été donné pour la réouverture de tout local commercial fermé. Si celui-ci n’a pas de propriétaire, la gérance sera confiée à l’administration. C’est le cas du Milk Bar.

Ce lieu historique a été récupéré par la wilaya d’Alger. Rénové et modernisé, cet espace qui anime la place Emir-Abdelkader est aujourd’hui ouvert sans interruption jour et nuit. Avec une clientèle nombreuse, en particulier celle des étrangers à la ville et, un personnel stylé, il sert d’exemple dans la capitale en matière de disponibilité de boissons et de restauration, car c’est le seul café ouvert à n’importe quel moment du jour et de la nuit, été comme hiver.

Lui faisant face, le Novelty a ses portes désespérement fermées et cela, après avoir abrité pendant plusieurs mois le seul Mc Donald d’Alger. Il n’est plus question de le laisser fermé. Sa réouverture est prévue ce mois d’octobre.

Il en est de même pour le Bon Marché. Pas question de laisser cet imposant bâtiment commercial hors service alors que l’actualité économique aujourd’hui est marquée par le développement de la grande distribution. Il viendra compléter le Monoprix situé sur la même rue Ben-Mhidi qui, lui, dont les rayons débordent de marchandises, fait d’excellentes affaires.

Cet état d’esprit commercial se prolonge à la rue toute proche, la fameuse rue de Tanger, un endroit légendaire qui a vu y séjourner de hautes célébrités, à l’image de Charlie Chaplin et Karl Marx.

Les autorités de la ville manifestent la volonté d’en faire un modèle d’espace piétonnier et le projet ne tardera pas à voir le jour. Non loin de là, l’hôtel cinq étoiles, l’Aletti, aujourd’hui Essafir, est en pleine rénovation.

Fermé depuis plusieurs mois, des travaux gigantesques y sont en train d’être réalisés. Des firmes internationales y travaillent activement et, à part l’infrastructure de base, absolument tout sera refait, de la rénovation complète des chambres avec leur mobilier aux lieux d’accueil , de restauration, de conférences, de salles de banquets et de fêtes.

L’Aletti, une fois les travaux de rénovation terminés, sera le joyau de l’hôtellerie de luxe et de la fine restauration de la capitale en plein centre-ville. Les rues de ce centre de la capitale sont également concernées par les opérations de rénovation. Celles avoisinantes sont grattées en ce moment pour être prêtes à recevoir une nouvelle couche de bitume.

C’est le moment propice, vu le ralentissement de la circulation en cette période de vacances. Ainsi le centre-ville avec ces opérations de rénovation, sera plus attractif, étant aussi un lieu de culture et de rayonnement des arts avec la présence de l’imposant musée national des arts modernes, celui du cinéma, avec la cinémathèque d’Alger ainsi que les espaces du centre culturel de l’APC d’Alger-centre. La culture et les arts seront encore élargis avec l’ouverture programmée de l’ancienne Grande Poste aménagée en imposant et gigantesque musée.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email