-- -- -- / -- -- --
Nationale

Réouverture de l’aéroport international de Tiaret

Réouverture de l’aéroport international de Tiaret

Le ministre des Transports, Amar Ghoul, a procédé, mardi, à la réouverture de l’aéroport international Abdelhafid-Boussouf d’Ain Bouchekif (Tiaret), L’avion transportant le ministre et la délégation qui l’accompagne a été le premier à atterrir à l’aéroport.

L’aéroport international Abdelhafid-Boussouf d’Aïn Bouchekif dans la wilaya de Tiaret, qui a fait l’objet de travaux d’aménagement et de confortement de sa piste, a été rouvert mardi après l’achèvement des essais techniques. Les travaux de réaménagement livrés en fin novembre dernier, ont permis à cette infrastructure aéroportuaire de bénéficier d’une reclassification et une promotion selon les explications fournies sur place.

Il assurera par semaine trois vols internationaux et trois autres intérieurs. Rappelons que les travaux de réaménagement, dont a bénéficié l’aéroport, ont été lancés en juin 2013 pour une enveloppe financière de 1,25 milliard de dinars. ; ils ont porté sur le confortement de la piste sur 3 000 m, la réalisation d’accessoires dont des accès secondaires et des signalisations lumineuses, d’un parking d’une capacité d’accueil de cinq avions et le renforcement de la sécurité.

Le permis de conduire ne sera pas octroyé facilement
Durant sa visite, le ministre Amar Ghoul a souligné que les routes sont devenues meurtrières. Il appelle au civisme des citoyens et des entreprises qui doivent prendre conscience et veiller à ne pas rendre les routes meurtrières.

Il a mis l’accent notamment sur l’octroi du permis de conduire qui ne sera plus comme avant, car selon le ministre un nouveau système sera disponible cette année sur tout le territoire national, inculquant les examinateurs et les auto-écoles qui seront en total contrôlés et qui devront respecter les délais d’obtention du permis de conduire.

« Il faut travailler dur pour obtenir le permis de conduire ce n’est pas un jeu. Il faut qu’il y est une persévérance et un contrôle constant. Les auto-écoles qui font défaut à leurs responsabilités et obligations seront sévèrement sanctionnées » a-t-il signalé.
Les chantiers des lignes ferroviaires Tiaret-Saïda et Tissemsilt-Tiaret-Relizane avancent à grands pas

Le programme de la visite du ministre des Transports dans la wilaya de Tiaret comporte l’inspection des travaux de dédoublement des lignes ferroviaires Tiaret-Saîda et Tissemsilt-Tiaret-Relizane.

Des explications sur la ligne ferroviaire Relizane-Tiaret-Tissemsilt ont été fournies à Amar Ghoul sur l’état d’avancement des travaux de ce projet d’un coût de 94 milliards de DA, lancé en janvier 2011, Un consortium espagnol et une entreprise algérienne privée sont chargés de la réalisation du projet de cette ligne ferroviaire de 185 kilomètres.

La ligne reliant Tiaret à Saïda sur 153 kilomètres, est confiée à un consortium italien avec l’entreprise nationale Cosider et fait partie de la ligne des Hauts-plateaux reliant Tebessa à Sidi Bel-Abbes. 

Ce tronçon, dont les travaux de réalisation ont atteint un taux d’avancement appréciable, relie la région ouest de Saïda à la commune de Moulay Slissen, dans la wilaya de Sidi Bel-Abbes.
Le ministre a également annoncé que 450 km des 1 300 km du total des deux lignes ferroviaires sont achevés et seront bientôt exploités. Il ajoute que le chantier avance à grands pas et encourage les entreprises chargées des deux projets à continuer dans cette dynamique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email