-- -- -- / -- -- --
Nationale

Rentrée de la formation professionnelle à Médéa

Rentrée de la formation professionnelle à Médéa

La rentrée du secteur de la formation et de l’enseignement professionnels de février 2018 a fait l’objet d’une réunion du conseil exécutif, sous la présidence de Mohamed Merzougui, secrétaire général de la wilaya, consacrée à l’examen des disponibilités pédagogiques et d’accueil des stagiaires.

La présentation du secteur a fait ressortir l’enrichissement de la palette des spécialités dispensées par l’introduction de nouvelles qui répondent, est-il souligné, à la vocation agropastorale et forestière de la région, élargissant la nomenclature des offres en direction des jeunes stagiaires.

Ainsi, les établissements de formation ont créé de nouvelles filières, notamment celles préparant au diplôme de technicien supérieur en production animale et d’ouvriers spécialisés dans les grandes cultures, la plasticulture, la viticulture et les cultures forestières.

Par ailleurs, il convient de souligner que le réseau des établissements de formation a une consistance de 4 instituts nationaux spécialisés de formation (INSFP), d’un institut de formation professionnel (IFP), de 19 CFPA, d’une capacité d’accueil globale de 5 870 places pédagogiques et de 1 910 lits d’internat.

Parmi ces établissements, l’INSFP Abdelhak-Benhamouda de Médéa dispose à lui seul d’une capacité de 650 places pédagogiques et dispense des formations préparant au diplôme de TS dans la maintenance des équipements médicaux et aux spécialités appartenant à la branche électronique et électricité, en sus des formations sur le créneau relatif à l’environnement, l’hygiène, la sécurité, etc.

La lecture du bilan présenté à cette occasion fait état, au titre de la rentrée de février, de 4 065 inscrits répartis à travers les différentes spécialités ouvertes, chiffres qui indiquent l’importance de l’offre de formation par rapport à la demande exprimée.

Dans son commentaire à l’issue de la présentation du secteur, le SG de la wilaya n’a pas manqué d’« insister sur la nécessaire coordination des efforts des secteurs les plus dynamiques pour la promotion du secteur de la formation professionnelle quant à la programmation et à l’ouverture de nouvelles spécialités à même de répondre aux besoins du marché de l’emploi » .

Il invitera les directeurs de l’exécutif présents à ne ménager aucun effort pour garantir une rentrée sereine et l’accueil des nouveaux stagiaires dans les meilleures conditions possibles, et ce au niveau de tous les établissement de formation et d’enseignement professionnels disséminés à travers l’ensemble de la wilaya.

Pour rappel, le secteur ne compte pas moins de 244 équipements didactiques répartis à travers les différentes spécialités, qui sont encadrés par des professeurs et des formateurs issus de l’enseignement universitaire

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email