-- -- -- / -- -- --
Nationale

Renforcer la coopération entre les chercheurs algériens et étrangers

Renforcer la coopération entre les chercheurs algériens et étrangers

La faculté de physique de l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène (USTHB) d’Alger abrite depuis hier les travaux de la 1re conférence internationale sur les rayonnements et leurs applications dans les différents domaines de la vie active.

Organisée en collaboration avec l’Association algérienne de physique et les laboratoires des sciences nucléaires et interaction rayonnement matière et électronique quantique (USTHB), cette conférence s’étalera du 20 au 23 du mois en cours.

Rendez-vous désormais incontournable pour la communauté scientifique, elle s’est fixé pour objectif de permettre aux chercheurs et aux enseignants chercheurs de présenter leurs travaux, de renforcer leur collaboration, d’envisager les possibilités de partenariat entre les utilisateurs des technologies des rayonnements et les universités et les centres de recherche.

Selon Amokrane Arezki, professeur de physique nucléaire et président du comité d’organisation, cette rencontre, qui a été préparée par un comité d’organisation composé d’une dizaine de membres, fait suite à la conférence nationale sur les rayonnements et ses applications (CNRA), qui se tient à l’USTHB depuis 2004. M. Amokrane indique que la rencontre regroupe 160 participant de 13 nationalités, entre autres, la Turquie, la Tunisie, l’Inde, le Japon, l’Egypte, le Maroc…

Par ailleurs, il convient de noter qu’une centaine de communications dont 43 orales et 136 par posters sont inscrites à l’ordre du jour de cette rencontre scientifique.

Notre interlocuteur souligne que les chercheurs et les conférenciers participant à ce rendez-vous scientifique débattront cinq thèmes liés essentiellement à la physique des réacteurs, à l’application des rayonnements et des techniques nucléaires dans les domaines de la santé, de l’industrie, de l’agriculture, de la géologie, de l’environnement, ainsi qu’aux lasers et leurs applications.

Pour sa part, Moussaoui Noreddine, enseignant chercheur à la faculté de physique, a indiqué que sa faculté a travaillé depuis trois années à la préparation de cette conférence internationale, qui suit les conférences nationales organisées depuis 2004 à l’USTHB.

« Plusieurs pays participent à cette conférence, entre autres la France, l’Afrique du Sud, le Pakistan, le Japon et quelques pays arabes », a-t-il souligné. Selon lui, plusieurs thématiques seront abordées lors de cette rencontre et qui touchent à tous les rayonnements.

« Les applications sont variées et diverses et touchent à l’aspect fondamental de la recherche scientifique, ainsi qu’à la vie quotidienne des citoyens. Plusieurs domaines sont concernés par ces rayonnements. Il s’agit de la télécommunication, de la santé, de l’agriculture, du domaine militaire, spatial … « , a-t-il fait savoir.

M. Moussaoui a indiqué que le premier souci à travers l’organisation de cette rencontre, c’est la formation au sein de l’université, en abordant des thématiques qui intéressent les étudiants. Notre interlocuteur nous fait savoir aussi que les rayonnements sont utilisés dans toute la vie quotidienne.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email