-- -- -- / -- -- --
Sports

Rendez-vous des plus titrés en Algérie

Rendez-vous des  plus titrés en Algérie

Tout le monde s’accorde à dire que la confrontation de cette après-midi au stade du 8-Mai 45 entre l’ESS et la JSK, pour le compte du Quarts de final de la coupe d’Algérie est considéré, comme une finale avant l’heure.

Tous les ingrédients sont, réunis pour faire de ce match un grand moment de football, au regard des compétences des deux formations et de leur ambitions légitimes dans cette compétition populaire. Il ne faut pas oublier que ce rendez-vous oppose les deux équipes les plus titrés d’Algérie. Et qu’elles partent avec un moral au beau fixe suite aux résultats acquis respectivement lors de la toute dernière journée du championnat.

L’Entente de Sétif vient cependant de reprendre sa place de coleader, qu’elle partage de nouveau avec le MOB grâce à son éclatante victoire (5 à 2) remportée vendredi passé contre l’ASM Oran mais aussi au grand service rendu par les Sanafir, qui ont stoppé nette l’ascension Bejaouie, au profit des enfants de Aïn Fouara. Pour sa part, la JSK est surtout ravie de constater le retour, en grand nombre, du public canari au stade du 1er-Novembre, après la levée des sanctions du huis clos qui lui a été infligée depuis le décès du Camerounais Ebosé.

En plus, les camarades du défenseur Djamel Benlamri continuent de savourer la précieuse victoire arrachée à la formation d’El-Eulma grâce au seul but inscrit aux tout derniers moments de la partie par le latéral

gauche Zineddine Mekkaoui. Certains pensent que ce sera une partie un peu spéciale pour Ziti et Ferrahi, qui ont porté dans un passé récent, le maillot ententiste. Tout comme Younes, l’homme du tout dernier match face aux Oranais, qui est passé, lui aussi, par la formation kabyle. Et contrairement à la formation kabyle qui dispose de tout son potentiel de joueurs, y compris l’Irakien Kerrar revenant après une longue absence, Sétif ne pourra pas compter sur les services de Boukria et Guasmi pour cause de blessure. 

Au vu des échéances très proches qui attendent son équipe, l’entraîneur ententiste Madoui s’est vu « contraint » d’effectuer une « petite révolution » au sein de son onze de départ lors du match face aux Oranais, en mettant au repos plusieurs de ses habituels titulaires, à l’instar de Mellouli, Lagraâ, Delhoum et Djahnit.

Ces quatre éléments ont été, sans doute, ménagés pour prendre part au match important d’aujourd’hui. Comme les inconditionnels Noir et Blanc, les supporters kabyles comptent se déplacer en grand nombre pour suivre ce match officié par M. Bichari, à partir du virage gauche des gradins du stade du 8-Mai 45 qui leur ont été réservés.

Dans ce contexte président Mohand Hannachi ainsi que l’entraîneur en chef, Wallemme n’ont cessé de répéter que : « leur team part Sétif avec la ferme intention de décrocher la qualification aux demi-finales ». Du côté de Sétif, l’équipe semble avoir tout mis en œuvre pour confirmer sa bonne santé dans les différents challenges dans lesquels elle est engagée.

On aura remarqué que lors du dernier match de l’ASMO, le coach sétfien a mis au repos plusieurs de ses habituels titulaires, et pas des moindres, comme Delhoum, Mellouli, Legraâ, et Djahnit certainement, dans le but de les ménager, en vue du match important d’aujourd’hui. S’exprimant sur le match en question, Akram Djahnit déclare : « La coupe constitue aussi un de nos objectifs, et tous les joueurs vont tout donner pour arracher le ticket de la qualification »

Pour sa part, le coach sétifien, K. Madoui reconnaît que la mission sera des plus difficiles, mais fait savoir que son groupe compte ne lésiner sur aucun moyen pour avoir le dernier mot, qui réconfortera à la fois les fans sétifiens et permettra à l’équipe de replonger dans la compétition africaine dans les meilleures conditions.

On apprend en effet que la délégation sétifienne, composée de 30 personnes dont 20 joueurs, s’envolera demain en direction de Banjul (capitale de la Gambie), via Casablanca, pour croiser le fer avec le Real Banjul (Gambie) pour le compte des 16es de finale de la Ligue des champions africaine.

On rappelle au passage que les Gambiens ont réussi à passer le cap de la double confrontation avec les Barrack Young Controllers du Liberia lors du tour précédent. Mais à Sétif, tout le monde s’interroge sur cette décision du coach sétifien qui a fait appel, pour cette mission africaine, à cinq joueurs issus des catégories espoirs qu’il a utilisés dernièrement en championnat contre l’ASMO.

Il s’agit en l’occurrence de Ziouche, Bouchar, Nemdil, Baouz et Kourbia, laissant au repos, de nombreux titulaires, à l’image de Delhoum, Mellouli, Younès, Djahnit et Megatli.
Affaire à suivre !

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email