-- -- -- / -- -- --
Nationale

Rencontre entre le ministère et les syndicats: Les promesses de Benghebrit

Rencontre entre le ministère et les syndicats: Les promesses  de Benghebrit

La rencontre entre les syndicats et le ministère de la tutelle a enregistré quelques avancées, même si le statut particulier reste en suspens.
L’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (UNPEF) affirme que plusieurs revendications avaient été prises en charge par la tutelle, notamment celles relatives à la promotion des travailleurs du secteur et aux primes.

Dans un communiqué rendu public, ce mardi, au lendemain de la rencontre qui a regroupé le syndicat et la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit. Il a été convenu, à l’issue de cette rencontre de « l’installation prochaine du Conseil supérieur et de l’Observatoire national de l’éducation et de la formation » après un accord avec d’autres secteurs et l’intégration de représentants des travailleurs.

Le ministère a, par ailleurs, accepté la demande de l’UNPEF concernant « la restitution de tous les instituts de technologie à l’Education et la formation ». S’agissant de la révision des dysfonctionnements contenus dans les statuts et vu qu’il n’est pas possible d’ouvrir ce dossier à l’heure actuelle, le ministère a affirmé que « la porte reste ouverte pour chercher des alternatives dans la perspective d’améliorer les situations conformément aux textes en vigueur ».

La tutelle a, par ailleurs, réitéré son engagement à respecter le procès-verbal signé entre le ministère et l’UNPEF pour satisfaire rapidement les revendications des intendants et prendre en charge les enseignants victimes de maladies professionnelles. Selon le communiqué de l’UNPEF, les laborantins ayant été intégrés dans les statuts modifiés, ces derniers bénéficieront d’une prime de nuisance fixée à 15 %.

Concernant la prime de responsabilité des encadreurs dont les inspecteurs, les directeurs, les proviseurs, les intendants, les conseillers et le conseiller principal à l’Education, le ministère a donné son aval à ce sujet, après finalisation des mesures règlementaires outre l’accélération de l’ouverture de postes budgétaires pour la relance de l’arrêté interministériel portant intégration au grade de conseiller principal.

Le ministère a également approuvé l’envoi d’une correspondance au gouvernement en vue de comptabiliser les différentes primes du Sud et des Hauts Plateaux, selon le nouveau salaire de base. Il a été convenu de l’organisation d’une journée d’études pour la révision des calendriers des vacances scolaires.

Concernant les dépassements enregistrés au niveau de l’Office national des publications scolaires (ONPS), une rencontre sera organisée entre les cadres de l’Office et les représentants des travailleurs, en présence des représentants de l’UNPEF, en vue de remédier à ces dépassements, a indiqué la même source.

Par ailleurs, une autre rencontre avait regroupé le Syndicat nationale autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (SNAPEST) et le ministère, samedi dernier. Plusieurs revendications ont été examinées lors de cette rencontre notamment les statuts des travailleurs de l’Education, a précisé un communiqué du SNAPEST soulignant que la ministre avait indiqué à ce propos que « l’ouverture de ce dossier n’est pas à l’ordre du jour car récemment appliqué mais cela n’empêche pas d’essayer de trouver des mesures juridiques pour pallier certains cas. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email