-- -- -- / -- -- --
Nationale

Remorqué hier vers le port d’Alger: Fin des malheurs du navire panaméen

Remorqué hier vers le port d’Alger: Fin des malheurs du navire panaméen

Le navire Zeus-1 battant pavillon panaméen qui se trouvait en difficulté durant deux jours au large de la baie d’Alger, a été finalement secouru avant hier par le remorqueur des forces navales assisté par les équipes du remorqueur Si-El-Haoues du port d’Alger.

L’opération d’accroche pour son remorquage a été rendue possible grâce à l’intervention de deux hélicoptères de l’Armée nationale populaire (ANP) qui ont réussi à transborder les équipes de sauvetage à bord du remorqueur vers le navire en difficulté afin de l’accrocher avec les amarres.

Chose faite avant-hier vers 16h de l’après-midi et l’opération remorquage a été lancée sous le commandement des gardes-côtes de la façade maritime centre 1re Région militaire.

A titre indicatif, l’opération remorquage a duré plus de 10h et le navire a pu rentrer au 34 du port d’Alger vers 3h du matin accompagné des deux remorqueurs. Selon les premières expertises faites hier sur le navire, il ressort que ce dernier a subi une panne machine traduite par la détérioration d’un cylindre donnant lieu à l’arrêt immédiat des moteurs.

Faut-il rappeler qu’un communiqué du ministère de la Défense nationale rendu public avant-hier a souligné que « des unités de recherche et de sauvetage de l’Armée nationale populaire (ANP), relevant des forces navales, ont réussi à sauver un navire marchand et 21 membres d’équipage au nord de Cap Matifou (Alger) ».

« L’opération de sauvetage a eu lieu suite à la réception par le Centre national des opérations de surveillance et de sauvetage des forces navales (Cnoss) d’un signal de détresse provenant du navire marchand après une panne du moteur », a ajouté la même source.

« Le plan de recherche et de sauvetage a été mis en œuvre pour porter assistance au navire et à son équipage afin d’éviter une catastrophe écologique et humaine, par l’envoi sur les lieux du remorqueur de haute mer El-Mousanid, deux hélicoptères de recherche et de sauvetage, et des plongeurs », a encore indiqué le MDN. 

« Malgré les mauvaises conditions météorologiques et la position périlleuse du navire marchand, le remorqueur de haute mer des forces navales a réussi avec succès à remorquer le navire vers le port d’Alger et à sauver l’équipage, et ce, grâce au professionnalisme et l’expérience des éléments des forces navales dans ce domaine », a-t-on souligné de même source.

Une source proche du port d’Alger, souligne que « le navire sera d’abord réparé avant le déchargement de la marchandise qu’il transporte ». Il devra par la suite faire des manœuvres pour accoster au quai 35, un quai spécialisé dans le débarquement des céréales. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email