-- -- -- / -- -- --
Nationale

Réhabilitation de la poissonnerie d’Alger

Réhabilitation de la poissonnerie d’Alger

Le secteur de la Pêche vise à assurer la préservation durable des ressources halieutiques ; ceci ne saurait être concrétisé qu’à travers la mise en place d’un dispositif efficace de contrôle représenté par l’installation de la halle à marée (poissonnerie) et qui envisage comme lieu de transit obligatoire de tous les produits de la pêche et de l’aquaculture.

La poissonnerie du port de pêche d’Alger reste actuellement le seul lieu de vente réglementé de produits de la mer enregistré au niveau de la wilaya d’Alger. C’est la première à l’échelle nationale, elle a été réalisée en 1937 et mise en service en 1939, avec une superficie de 3260 m2. Elle dispose de 11 carreaux, exploités par 13 mandataires.

Le découpage interne se présente comme suit :
– 11 bureaux des mandataires
– un bloc administratif
– un bureau de vétérinaire
– 18 étals de vente au détail
– une chambre froide d’une superficie de 60 m2 avec une capacité de 26 m3
– une fabrique de glace de 12 tonnes / jour
– une chambre de saisie de 20m2

La production annuelle moyenne transitant par la pêcherie d’Alger est de 3500 tonnes débarquant des ports de la wilaya et une production de 1300 tonnes des ports relevant des 13 wilayas littorales.

D’après le décret exécutif n°99-201 du 6 Joumada El Aouel 1420 correspondant au 18 août 1999 fixant le statut type de l’autorité portuaire, l’autorité du port de pêche revient à l’entreprise portuaire sous tutelle du ministère des Transports.

Afin de répondre aux normes sanitaires en matière d’hygiène et de salubrité, la poissonnerie d’Alger à été réhabilitée. Les aménagements réalisés, ne sont pas de nature à modifier le schéma général et s’inscrivent dans le cadre de modernisation du secteur de la Pêche.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email